Pièce d’un kilo en or fin – Le Canada à ses débuts (2007)
Imprimer cette page

Pièce d’un kilo en or fin – Le Canada à ses débuts (2007)


Tirage 20
Seulement au Canada et aux É.-U.
Archivé
36 000,00 $CAN
 

Des débuts historiques et un tirage qui l’est tout autant!

Grande première! Jamais encore la Monnaie royale canadienne n’avait émis une pièce contenant un kilogramme (2,2 lb) d’or pur à 99,99 %. C’est chose faite avec « Le Canada à ses débuts » (2007) et « Naissance de la Confédération » (2008).

Comme sa version frappée dans l’argent pur, celle-ci raconte à sa façon le Canada d’avant l’arrivée des Européens; on y découvre le riche patrimoine autochtone, entouré d’une couronne de feuilles d’érable, symbole par excellence du pays.

Le tirage est extrêmement restreint : il n’existe dans le monde que 20 exemplaires de cette pièce d’un kilo en or fin.

La genèse d’un chef-d’oeuvre

La faune variée et abondante du Canada occupe une grande place dans le motif : un grizzli avec un saumon dans la gueule représente la côte ouest; un bison, les prairies; un orignal et un castor, le centre et l’est du pays et, enfin, un loup et un caribou, le nord.

Les Premières nations sont présentes : on voit des individus mais aussi les diverses formes d’architecture autochtone dictées par le milieu, le climat, les matériaux disponibles. À gauche, un mât totémique représente la côte ouest, le tipi planté au centre évoque les prairies, le wigwam à droite, l’est du Canada, et enfin l’inukshuk typique du nord est placé dans le haut du motif.

Le tableau se complète d’éléments géographiques disposés dans le même ordre : à l’ouest, il y a bien sûr l’océan et les montagnes, au centre, le motif rappele les prairies et les eaux intérieures, tandis qu’à l’est se découpe un littoral accidenté qui s’estompe dans l’immensité de la toundra.

Lire la description complète