Pièce de un kilogramme en argent fin - La médaille de la paix du roi George III - Tirage : 600 (2012)
MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%
Imprimer cette page

Pièce de un kilogramme en argent fin - La médaille de la paix du roi George III - Tirage : 600 (2012)


Tirage 600
Archivé
2 249,95 $CAD
 

La toute première pièce de un kilogramme sur le thème de 1812.

Au Canada, la remise des médailles de la paix aux chefs des Premières Nations est une pratique qui remonte au début des années 1670; elles étaient alors conférées par le gouvernement du roi Louis XIV de France. À peu près à cette même époque, le gouvernement britannique du roi Charles II présentait des médailles similaires aux peuples des Premières Nations dans les colonies britanniques de ce qui est aujourd’hui l’est des États-Unis. Lorsque la Grande-Bretagne remporta la suprématie sur les territoires de la France en Amérique du Nord à l’issue de la guerre de Sept Ans (1756-1763), les médailles de la paix françaises furent remplacées par les médailles britanniques à l’effigie du roi George II et, plus tard, de son petit-fils, George III.

Caractéristiques spéciales :
• Représente avec une précision remarquable le revers et l’avers qu’arborait la médaille de la paix du roi George III.
• Porte un symbole unique d’une feuille d’érable stylisée rehaussée de la date « 1812 », le symbole officiel du gouvernement du Canada commémorant la guerre de 1812.
• Sans TPS ni TVH.
• Tirage limité à 600 pièces seulement.
• Un produit riche en tradition et d’une grande valeur artistique, qui se distingue par la qualité inégalée de l’argent fin (pur à 99,99 %) de la Monnaie royale canadienne.

Motif :
Le motif de la pièce représente avec force détails le revers et l’avers de la médaille de la paix du roi George III, y compris le buste du jeune roi George III vêtu d’une armure arborant le ruban de l’Ordre de la jarretière. À sa droite se trouvent ses armoiries telles qu’elles figuraient au revers des médailles de la paix à l’époque de la guerre de 1812. Sous les armoiries, une bannière flanquée de la rose et du chardon emblématiques de la monarchie britannique est déployée et porte la devise royale : « Dieu, et Mon Droit ».

Emballage :
• La pièce est encapsulée et présentée dans un écrin bordeaux doublé rembourré.

Les pays européens présentaient des médaillons aux chefs des Premières Nations pour exprimer leur respect et leur amitié, témoigner leur gratitude pour leur service et marquer l’importance de la ratification des traités. Des preuves historiques permettent de croire que ces témoignages de fidélité apaisaient les tensions causées par les différences culturelles et linguistiques entre les peuples des Premières Nations et les colons européens, mais aussi qu’ils étaient vénérés de leurs récipiendaires, qui, parfois, les transmettaient d’une génération à l’autre.

Ne tardez pas à la commander!

Lire la description complète

Produits connexes

Articles visionnés récemment