Pièce d'un kilo en argent fin – Survivre au déluge (2009)
MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%
Imprimer cette page

Pièce d'un kilo en argent fin - Survivre au déluge (2009)


Tirage 1 500
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.
Archivé
1 599,95 $CAD
 

La pièce d’un kilo en argent fin est presque épuisée!
À propos du récit derrière la pièce « Survivre au déluge »
Dans les temps anciens, un grand déluge a menacé la survie du peuple squamish. Les gens se sont regroupés dans des canots qu’ils ont ensuite attachés au mont En cheki (maintenant appelé mont Garibaldi) afin de ne pas partir à la dérive. Un aigle a attrapé des saumons qu’il a déposés dans les canots afin de donner au peuple squamish de quoi manger et ainsi assurer sa survie. Cette histoire illustre le pouvoir du travail d’équipe. Elle met également en évidence la force, le lien et l’interdépendance entre l’homme et la nature.

À propos de l’artiste
En mai 2007, le COVAN a émis une demande de propositions pour inviter les artistes et les concepteurs des quatre Premières nations hôtes à créer une œuvre d’inspiration autochtone unique, dans le but de l’intégrer au programme de marchandisage du COVAN. Un comité d’évaluation formé de représentants du COVAN et d’experts en art autochtone externes a soigneusement examiné les réponses reçues pour dresser une liste d’artistes à rencontrer. Une fois les entrevues terminées, le COVAN a annoncé que Xwa Lack tun avait été choisi en raison de sa réputation, de ses créations et de ses collaborations antérieures.

Xwa Lack tun (Rick Harry) est né et a grandi à Squamish, en Colombie-Britannique. Sa mère était originaire de Squamish et d’Alert Bay (Salish du littoral, bande de Kwakiutl) alors que son père était Salish du littoral (Squamish) et venait de la région de Seymour Creek. Xwa Lack tun a reçu son nom autochtone de son père, un chef héréditaire. La guérison et la croissance sont les principaux thèmes des œuvres de Xwa Lack tun. En illustrant les liens entre les récits traditionnels et sa vie, il nous montre comment mettre à profit les connaissances anciennes pour se guérir. Ce qui nourrit l’esprit de Xwa Lack tun, c’est la diffusion d’énergie positive et le retour de cette énergie par l’entremise des enfants des districts scolaires de vallée du bas Fraser avec qui il travaille. Les œuvres de Xwa Lack tun sont reconnues à l’échelle internationale. Il a réalisé des projets avec des galeries partout en Amérique du Nord et il s'est vu confier des mandats de clients privés et d’entreprises pour la création de toutes sortes d'oeuvres, y compris les célèbres doubles portes en cèdre jaune sculptées des deux côtés, pour le siège social de B.C. Hydro à Vancouver. En 2001, Xwa Lack tun a été invité en Écosse pour promouvoir le projet de mât totémique du pays. Il y est retourné à de nombreuses reprises depuis pour faire la démonstration de ses techniques de sculpture uniques. Le respect de chaque personne, quelle que soit sa race ou sa religion, est le thème central des œuvres et de la vie de Xwa Lack tun.

Lire la description complète

Articles visionnés récemment