Pièce en argent fin de 20 $ - L'industrie de l'extraction du charbon (2009)
Imprimer cette page

Pièce en argent fin de 20 $ - L'industrie de l'extraction du charbon (2009)


Tirage 10 000
Archivé
74,95 $CAN
 

De la terre et du feu

Au Canada, c’est à la fin des années 1600 que les réserves de charbon sur la côte est furent découvertes. Visible dans les affleurements de falaises sur le littoral, le combustible précieux fut facile d’accès pour les militaires français et les pionniers.

Les autorités se rendirent vite compte qu’une source de richesse potentielle gisait dans le sol qu’elles foulaient et elles ouvrirent la première mine de charbon commerciale en 1720 à la Baie de Mordienne (Cow Bay) au cap Breton, en Nouvelle-Écosse. Quatre ans plus tard, du charbon était envoyé à Boston. Il s’agit là de la première exportation enregistrée d’un minéral à partir du Canada. En 1873, huit sociétés exploitaient le charbon dans la région, et ces exploitations minières étaient parmi les plus importantes du monde.

Le charbon devint la ressource économique de nombreuses agglomérations. Aussi, leur prospérité était-elle étroitement liée à celle des mines, puisque quand le charbon était épuisé, les magasins et les logements créés par cette industrie disparaissaient rapidement. D’est en ouest, ce scénario fut le même partout où l’on exploitait le charbon. Il y avait bien une production en Ontario et au Québec, mais elle était limitée; ce fut donc le charbon de la Nouvelle-Écosse qui alimenta leur développement industriel pendant près de cent ans.

Caractéristiques particulières :
• Deuxième émission de la collection en argent fin Commerce d’autrefois.
• Rendu en argent de la pièce gravée en or.
• Confection à la main de qualité et technique de fabrication à la fine pointe qui assurent la plus grande précision de la définition et du relief.
• Hommage remarquable à une industrie fondatrice qui a façonné d’innombrables agglomérations en Amérique du Nord.

Lire la description complète