Inscrivez-vous à notre liste d'envoi! Vous receverez des mises à jour de la Monnaie par courriel

Cliquez sur OK pour recevoir des courriels de la Monnaie et ne jamais manquer nos nouveautés!
Inscription annulable en tout temps.

Imprimer cette page

Pièce à très haut relief en or pur - Le 75e anniversaire de la première visite royale au Canada - Tirage : 500 exemplaires (2014)

Flash

500
Seulement au Canada et aux É.-U.
2 999,95 $CAN
 

Les pièces à très haut relief précédentes se sont envolées rapidement; commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

La venue du roi George VI et de la reine Elizabeth au Canada en 1939 marqua l'histoire puisqu'elle constituait la toute première visite d'un monarque en Amérique du Nord. Aussi cette visite royale fut-elle l'occasion rêvée pour le jeune pays autonome qu'était le Canada de se montrer sous son meilleur jour. Huit ans auparavant, quelques colonies avaient acquis leur indépendance de la Grande-Bretagne en vertu du Statut de Westminster, et pour la population canadienne, la visite royale donnait un sens à cette loi.

La planification de la visite royale s'étendit sur plus de deux ans. Pour cet ambitieux périple pancanadien de 29 jours d'est en ouest, soit un aller-retour en train de près de 14 000 kilomètres, le Canadien Pacifique et le Canadien National mirent sur les rails un train royal doté des meilleures voitures qu'ils avaient  à offrir. À bord du convoi se trouvaient deux cabriolets McLaughlin-Buick personnalisés qui allaient permettre au couple royal de traverser villes et villages.

Le roi et la reine arrivèrent à Québec à bord du HMY Empress of Australia le 17 mai 1939 devant une énorme foule déjà conquise qui les attendait avec impatience. Ces moments de liesse se répétèrent  à chaque escale de la visite royale, qui se poursuivit en train vers Montréal, Ottawa, Toronto, Port Arthur (Thunder Bay), Winnipeg, Regina, Calgary, Vancouver et Victoria, où les monarques arrivèrent en traversier, escortés par des navires et des avions militaires.

Le trajet du retour suivit un itinéraire plus au nord, traversant Jasper et Edmonton. Chaque ville et chaque village accueillirent le roi et la reine avec le même enthousiasme qu'à leur arrivée à Québec. À Niagara Falls, le train royal fit un détour par les États-Unis et revint au Canada à proximité de Montréal. Il fit son chemin à travers les Cantons-de-l'Est, remontant le fleuve Saint-Laurent jusqu'à St. John puis Charlottetown. À Halifax, Leurs Majestés livrèrent un discours d'adieu à la radio, mais il leur restait une dernière destination : Terre-Neuve. Ils embarquèrent à bord du RMS Empress of Britain le 15 juin et mirent le cap sur la dernière escale de cette tournée royale, qui marqua un tournant historique dans l'accession du Canada au rang des pays solides et souverains.

En raison de son tirage strictement limité, cette pièce sera à coup sûr très prisée des collectionneurs et des admirateurs de la monarchie partout dans le monde. Évitez les déceptions; commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières :
•   Pièce magnifiquement ciselée, alliant tradition et technologie de pointe. Habituellement réservée aux médailles et aux médaillons de grande dimension, la technique de frappe en très haut relief a été exceptionnellement appliquée pour faire ressortir les effigies de la surface comme le ferait une sculpture.
•   Cette pièce en or sera convoitée par les collectionneurs assidus recherchant des produits en or pur à 99,999 % — le degré de pureté le plus élevé du monde.
•   Chaque pièce est frappée quatre fois à l'aide d'outillage et de flans spécialement adaptés à l'énorme pression exercée par la frappe en très haut relief et ensuite polie avec soin à la main jusqu'à l'obtention d'un fini resplendissant.
•   Cette pièce est exempte de la TPS et de la TVH et est offerte en tirage mondial limité.

Motif :
Cette pièce arbore les effigies en très haut relief du roi George VI et de la reine Elizabeth. À partir d'une photographie d'archive, les graveurs de la Monnaie royale canadienne ont recréé avec précision le chapeau militaire que le roi portait au moment de sa visite au Canada en 1939.

Emballage :
La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d'une boîte spécialement conçue.

Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Lire la description complète