Pièce colorée de 1 oz en argent pur - Avions de la Première Guerre mondiale : Sopwith Triplane - Tirage : 7 500 (2016)
MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%

Pièce colorée de 1 oz en argent pur – Avions de la Première Guerre mondiale : Sopwith Triplane – Tirage : 7 500 (2016)

Follow us on YouTube Imprimer cette page

Pièce colorée de 1 oz en argent pur – Avions de la Première Guerre mondiale : Sopwith Triplane – Tirage : 7 500 (2016)

99,95 $CAD
Tirage : 7 500
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.
TIRAGE ÉPUISÉ À 81 %!

Cette pièce plaira assurément aux collectionneurs et aux passionnés d'aviation! Commandez-la dès aujourd'hui!

La Première Guerre mondiale a stimulé le développement de la technologie de l'aviation. En 1916, le Sopwith Triplane a fait son apparition : ce monoplace reconnu pour sa grande maniabilité a été le premier triplan produit en série comme avion de chasse. Cet avion a la cote en raison sa vitesse verticale de montée exceptionnelle et son champ de vision plus large que celui du biplan. Il permet aux pilotes de l'illustre escadrille noire, la Black Flight, de sortir vainqueurs de quelques-uns de plus importants combats aériens entre mai et juillet 1917. Cette pièce évoque la sensation grisante de voir, du haut des airs, le village de Passchendaele; la gravure et les couleurs incroyables font ressortir chaque détail du célèbre Sopwith.

Célébrez le courage et l'audace des pilotes canadiens qui ont changé le cours de l'histoire de l'aviation! Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières
  • Deuxième émission d'une nouvelle série enlevante de trois pièces mettant en vedette des avions pilotés par des soldats canadiens pendant la Première Guerre mondiale!
  • L'APPLICATION SÉLECTIVE DE COULEURS REHAUSSE LE DÉTAIL CISELÉ AVEC SOIN. La pièce reproduit fidèlement deux triplans Sopwith, dont les pilotes canadiens de la célèbre escadrille noire ont fait la réputation.
  • Célébrez le courage et l'audace des pilotes canadiens qui ont changé le cours de l'histoire de l'aviation!
  • Par ses qualités artistiques et son thème historique, cette splendide pièce sera assurément convoitée des collectionneurs et des passionnés d'aviation. Un cadeau touchant à offrir aux proches de ceux qui ont servi leur pays à l'étranger, sur la terre ou dans les airs.
  • PIÈCE EN ARGENT PUR À 99,99 %! Tirage mondial limité. Aucune TPS ni TVH.

À propos du motif

Le motif au revers, œuvre de l'artiste canadien David A. Oram, met en vedette une reproduction minutieuse et finement ciselée de deux triplans Sopwith survolant la crête de Messines en juin 1917. L'application sélective de couleurs recrée l'allure distinctive du Black Maria piloté par le capitaine d'aviation Raymond Collishaw, originaire de Nanaimo, en Colombie-Britannique, tandis qu'en arrière-plan, on aperçoit le Black Roger manœuvré par le sous-lieutenant d'aviation Ellis Vair Reid, originaire de Belleville, en Ontario. La maniabilité exceptionnelle qui a valu sa réputation au triplan Sopwith est représentée par le virage abrupt qu'effectue le Black Maria, dont l'angle permet de bien voir les marques distinctives de l'avion, la structure de ses ailes ainsi que la mitrailleuse Vickers .303 fixée à son fuselage. Les nuages laissent entrevoir les ravages dans la région d'Ypres, où il ne reste du village de Passchendaele que le clocher de l'église en ruines et la route sinueuse entre les terres dévastées par les combats.

Le saviez-vous? L'escadrille noire : des Canadiens au quintuple

Lorsque le 10e Escadron naval du Royal Naval Air Service (RNAS) a été rééquipé au début de mai 1917, 13 de ses 15 pilotes étaient canadiens. La plus illustre de ses trois escadrilles se nommait l'escadrille noire dite Black Flight ou escadrille B, et se trouvait sous le commandement du capitaine d'aviation Raymond Collishaw. Pour marquer leur appartenance à cette escadrille, les cinq pilotes canadiens ont peint leur avion en noir, notamment le capot et la partie avant de la dérive, et ils ont donné à chaque appareil un surnom qui comportait le mot « noir » : Collishaw pilotait le Black Maria, William Melville Alexander, le Black Prince, John Edward Sharman, le Black Death, Ellis Vair Reid, le Black Roger, et Gerald Ewart Nash, le Black Sheep.

Après un mois d'avril sanglant en 1917, l'escadrille noire et ses triplans ont contribué à changer le cours de la guerre dans l'espace aérien des Flandres pendant la bataille de Messines et au début de la bataille de Passchendaele. De la mi-mai à la fin de juillet, les pilotes ont marqué les trois quarts des quelque 80 victoires du 10e Escadron, dont bon nombre contre l'ennemi allemand redoutable : le cirque volant de Manfred von Richthofen. Les 34 victoires de Collishaw lui ont valu la Croix du service distingué et l'Ordre du service distingué. À la fin de la guerre, ses 60 victoires ont fait de lui le meilleur as du RNAS, le deuxième meilleur pilote de chasse au Canada, et le troisième du Commonwealth britannique.

  • En anglais, le Sopwith Triplane a été surnommé le « Tripe », ou encore, le « Tripehound », et il a servi aux combats du Royal Navy Air Service (RNAS), particulièrement dans les 1er, 8e, 9e et 10e Escadrons navals.
  • Le prototype du triplan a effectué son premier vol le 28 mai 1916; l'appareil pouvait atteindre une vitesse maximale de 187 kilomètres-heure et une portée de 450 kilomètres.
  • Seulement 150 triplans Sopwith ont été construits, mais ce modèle en a inspiré d'autres, y compris le Fokker F.1 de l'aviation allemande, celui qui allait devenir le célèbre triplan DR. 1.
  • L'escadrille noire a affronté les meilleurs as du camp ennemi, dont l'escadrille Jasta 11, rendue célèbre sous le commandement de Rittmeister Manfred von Richthofen (surnommé le Baron rouge), entre autres unités de son fameux cirque volant.
  • C'est à bord du phénoménal triplan que Raymond Collishaw a marqué 34 de ses 60 victoires, et les autres pilotes canadiens n'étaient pas en reste : 11 victoires sur 22 pour William Melville Alexander; 19 victoires en autant de combats pour Ellis Vair Reid; 7 victoires sur 8 pour John Edward Sharman; et 6 victoires sur 6 pour Gerald Ewart Nash.
  • La résistance limitée du triplan Sopwith, son armement léger et les longues réparations qu'il exigeait ont écourté son service au front. Aussi, en août 1917, le nouveau chasseur biplan Sopwith Camel a délogé le triplan rendu obsolète et a motivé son retrait progressif du front.

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d'une boîte protectrice noire.

Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Évaluations

J'ai adoré le produit

5

Sastisfait à 100%

Sundark

Lévis

Yes

Pièce colorée de 1 oz en argent pur – Avions de la Première Guerre mondiale : Sopwith Triplane – Tirage : 7 500 (2016)

5.0 1

100.0

Spécifications

  • No150238
  • Tirage7 500
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 31,83
  • Diamètre (mm) 40
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale20 dollars
  • ArtisteDavid A. Oram (revers), Susanna Blunt (avers)

Articles visionnés récemment