Pièce de 1 oz en argent pur - Série Champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale : La bataille de Hong Kong (2016)
MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%

Pièce de 1 oz en argent pur – Série Champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale : La bataille de Hong Kong (2016)

Follow us on YouTube Imprimer cette page

Pièce de 1 oz en argent pur – Série Champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale : La bataille de Hong Kong (2016)

92,95 $CAD
Tirage : 10 000
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.

Voici la deuxième pièce de la nouvelle série Champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale. Commandez la vôtre sans tarder!

« Les hommes de tous les grades ont combattu jusqu'au bout, et on ne peut leur en demander plus. » [traduction libre] – L'Honorable J. L. Ralston, s'adressant à la Chambre des communes

Le premier combat terrestre que les Canadiens ont mené durant la Seconde Guerre mondiale a débuté le 8 décembre 1941, à peine quelques heures après l'attaque de Pearl Harbor, quand les Japonais ont lancé l'invasion de la colonie de la Couronne britannique de Hong Kong. Moins nombreux et moins bien équipés que l'ennemi, les soldats canadiens étaient nettement désavantagés dans leur défense de la péninsule, puis de l'île elle-même. Ils étaient 1 975; plus de 550 d'entre eux ont péri dans une lutte acharnée de 17 jours durant laquelle ils ont combattu bravement, parfois dans de violents corps à corps, jusqu'au bout de leurs forces. Cette pièce en argent fin rend hommage au courage et à la détermination dont les soldats canadiens ont fait preuve dans la bataille de Hong Kong.

Un ajout émouvant à toute collection ayant pour thème l'univers militaire. Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières
  • UN HOMMAGE AU RÔLE CAPITAL DU CANADA DANS LES GRANDES BATAILLES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE. Lancée à l'occasion du 75e anniversaire de la bataille de Hong Kong, cette pièce rend hommage aux soldats canadiens qui ont mené l'un des premiers combats terrestres sur le front pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • MOTIF RICHEMENT DÉTAILLÉ. Les détails finement ciselés de cette pièce mettent en valeur la maîtrise artistique et la gravure de calibre mondial de la Monnaie royale canadienne.
  • EFFIGIE DU ROI GEORGE VI. Cette pièce est à l'effigie du roi George VI, selon T. H. Paget.
  • PIÈCE DE 1 ONCE EN ARGENT PUR À 99,99 %. Aucune TPS ni TVH.

Motif

Le motif au revers, œuvre de l'artiste canadien Joel Kimmel, illustre l'intensité du combat et le courage exceptionnel dont ont fait preuve les soldats canadiens durant la bataille de Hong Kong, qui s'est déroulée du 8 au 25 décembre 1941. Au milieu de la jungle et du terrain accidenté de l'île de Hong Kong, deux soldats canadiens membres des forces alliées tentent de freiner l'avancée de l'ennemi vers le col de Wong Nai Chung. L'homme à l'avant-plan porte l'uniforme du contingent pacifique : manches et pantalons courts. Se lançant à l'assaut avec bravoure et détermination, il passe devant une casemate en béton qui porte les marques d'un feu bien nourri d'artillerie lourde. À l'arrière-plan, un autre soldat gravit le bord d'une falaise pentue qui surplombe la baie, braquant son fusil à baïonnette Lee-Enfield. L'offensive musclée de l'ennemi est appuyée par une forte présente aérienne, illustrée par le Mitsubishi Zero qui, touché à l'hélice, plonge en piqué, laissant derrière lui un épais panache de fumée. La nature oppressante de l'attaque japonaise est également rendue par les navires qui sillonnent la baie, enclavée entre la falaise et le relief montagneux de l'île à l'arrière-plan.

Le saviez-vous?
  • Les Japonais ont lancé leur invasion à peine huit heures après avoir attaqué la base navale américaine de Pearl Harbor le 7 décembre, mais on considère que la bataille de Hong Kong a débuté le lendemain en raison de la ligne internationale de changement de date : il y a 18 heures de décalage entre Hawaï et Hong Kong.
  • Parmi les troupes canadiennes à Hong Kong se trouvaient deux médecins militaires, trois aumôniers, deux officiers des forces auxiliaires, deux infirmières militaires, deux officiers du Corps dentaire et leurs assistants, ainsi qu'un détachement du Service de la poste aux armées.
  • Les forces canadiennes déployées à Hong Kong n'ont jamais reçu tout le matériel lourd qu'elles attendaient : 212 des véhicules envoyés à bord du cargo Don Jose à destination de Hong Kong avant la déclaration de la guerre contre le Japon se sont rendus jusqu'à Manille, où ils ont ensuite été réaffectés à la défense des Philippines.
  • Parmi les nombreuses victimes se trouvait le premier Canadien à avoir été décoré de la Croix de Victoria pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s'est sacrifié en se lançant sur une grenade pour sauver la vie des hommes de la Compagnie A des Winnipeg Grenadiers.
  • Un chien de Terre-Neuve nommé Gander a également reçu des honneurs posthumes pour sa bravoure, s'étant précipité grenade en gueule vers l'ennemi. Son nom figure sur le mur commémoratif des anciens combattants de la bataille de Hong Kong, à Ottawa.
  • Les Japonais envahissent Hong Kong le matin du 8 décembre 1941 en lançant un raid aérien sur l'aéroport Kai Tak, puis sur le camp de Sham Shui Po, où deux hommes du Corps royal canadien des transmissions périssent, devenant les premières victimes canadiennes de la bataille de Hong Kong.
  • Sur terre, les imposantes troupes ennemies livrent un combat sans relâche pour s'emparer du terrain surélevé, poussant l'offensive au sud de la péninsule, le long des montagnes et vers la Gin Drinkers Line, ligne de défense britannique formée de casemates et de tranchées visant à protéger la péninsule de Kowloon et Victoria Harbour. Le 13 décembre au soir, la péninsule est perdue, et avec elle la vie d'un soldat canadien capturé, premier de nos fantassins tués pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Refusant d'abdiquer, les forces alliées se regroupent sur l'île de Hong Kong, où elles se divisent en deux : une brigade à l'est (comprenant les Royal Rifles of Canada) et une autre à l'ouest (formée des Winnipeg Grenadiers). L'ennemi lance une attaque amphibie sur l'île le 18 décembre, puis avance vers le centre jusqu'au col de Wong Nai Chung, ce qui lui permet de percer la ligne de défense.
  • Rien ne semble s'améliorer pour les troupes assiégées. À l'est, les Royal Rifles réussissent à faire reculer l'ennemi de plusieurs positions surélevées, mais se trouvent vite à court de munitions, de vivres et d'eau. À l'ouest, la Compagnie A des Grenadiers est cernée de toutes parts, puis capturée. Lawson lui-même périt lorsqu'il sort de son quartier général, armé de deux pistolets pour se battre avec l'ennemi qui l'encercle. Pendant trois jours, la Compagnie D des Grenadiers repousse l'armée japonaise jusqu'à ce que celle-ci fasse exploser la porte de son abri; les Japonais sont alors stupéfaits de ne trouver que 37 soldats blessés, qui s'acharnent à combattre malgré leur dénuement.
  • La reddition inévitable des Alliés se produit le 25 décembre, sombre date qui est passée à l'histoire sous le nom de « Noël noir ». Pour leur part, les Canadiens ont fait preuve d'une résilience incroyable, ayant résisté à une armée beaucoup plus grande et mieux équipée qu'eux, forte d'une artillerie lourde et d'une présence aérienne dominante. Les victimes canadiennes s'élèvent alors à 290 morts et à 493 blessés, mais bien d'autres endureront la souffrance et l'adversité en tant que prisonniers de guerre. Nous n'oublierons jamais les soldats du contingent canadien à Hong Kong, dont la persévérance, le courage et le sens du sacrifice leur ont valu une place d'honneur dans l'histoire militaire de notre pays.

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d'une boîte protectrice illustrée.

Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Évaluations

Vous avez des questions sur ce produit ?

Vous pouvez contacter le Service Client ou…

recevoir les réponses de clients réels et de professionnels experts avec AnswerBoxx.

1 Question | 1 Réponse
Question 1
Question 1

Vous avez une question sur ce produit ? 

Spécifications

  • No147818
  • Tirage10 000
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 31,39
  • Diamètre (mm) 38
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale20 dollars
  • ArtisteJoel Kimmel (revers), T. H. Paget (avers)

Articles visionnés récemment