Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d'or sélectif - Champs de bataille de la Première Guerre mondiale : La bataille de la Somme (2016)

Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d'or sélectif – Champs de bataille de la Première Guerre mondiale : La bataille de la Somme (2016)

Follow us on YouTube Imprimer cette page

Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d'or sélectif – Champs de bataille de la Première Guerre mondiale : La bataille de la Somme (2016)

109,95 $CAN
Tirage : 10 000
Seulement au Canada et aux É.-U.

Le placage d'or sélectif recrée la figure ailée qui ornait la Médaille de la Victoire. Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

« Nous sommes entrés en guerre avec à peu près 40 hommes par peloton, et 160 par compagnie. Si, de ces 160 hommes, 40 ou 50 revenaient du champ de bataille, c'était une réussite. » — C. G. Barns, officier canadien

En 1916, cette bataille était censée être la grande offensive des Alliés, l'assaut qui devait briser l'impasse persistant sur le front occidental. Toutefois, les quatre mois qu'elle a duré ont plutôt fait du sol crayeux de la vallée française de la Somme le théâtre de l'un des affrontements les plus sanglants de l'histoire. Durant les violents combats qui ont marqué la bataille de la Somme, les soldats canadiens se sont distingués par leur courage, leur ténacité et leur esprit de sacrifice extraordinaires. Quittant les tranchées, ils ont bravement foncé droit devant dans la zone disputée, faisant fi des tirs d'artillerie et des épaisses barrières de barbelés, pour se rendre jusqu'à des ennemis solidement retranchés et dispersés dans la campagne. La prise de contrôle de divers lieux, comme le village de Courcelette, a contribué à consolider leur réputation de formidables combattants, mais ils ont dû payer un lourd tribut, puisque le Corps canadien a subi plus de 24 000 pertes lors de ce chapitre de la Première Guerre mondiale.

Un ajout émouvant à toute collection ayant pour thème l'univers militaire. Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières
  • UN HOMMAGE AU RÔLE CAPITAL DU CANADA DANS LES GRANDES BATAILLES DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE! Cette pièce est la troisième de la série Champs de bataille Première Guerre mondiale de la Monnaie royale canadienne, qui souligne le rôle du pays dans les principales batailles de la Grande Guerre en mettant en scène des soldats canadiens en action sur les champs de bataille européens.
  • PLACAGE D'OR RECRÉANT LA FIGURE AILÉE QUI ORNAIT LA MÉDAILLE DE LA VICTOIRE! Cette pièce en argent fin est rehaussée d'un placage d'or sélectif recréant la figure ailée qui ornait la Médaille de la Victoire, décernée en 1919 à tous les combattants alliés de la Première Guerre mondiale.
  • EFFIGIE DU ROI GEORGE V! L'avers, selon sir E. B. MacKennal, est à l'effigie du roi George V, qui régnait durant la Première Guerre mondiale.
  • UN HOMMAGE TOUCHANT ET SINCÈRE AUX SOLDATS DU CORPS CANADIEN, qui se sont distingués par leur bravoure et leur sens du sacrifice lors de cette importante bataille de la Première Guerre mondiale.
  • DE SUPERBES TECHNIQUES DE FINITION! Combinant souci d'exactitude historique, gravure détaillée et magnifiques techniques de finition, cette pièce est une démonstration du talent artistique et du savoir-faire qui font la renommée de la Monnaie royale canadienne.
  • UN MOTIF EXCEPTIONNEL! La perspective adoptée plonge l'observateur au cœur de la scène, en compagnie des soldats qui foncent vers les lignes ennemies.
  • PIÈCE EN ARGENT PUR À 99,99 %! Aucune TPS ni TVH.

À propos du motif

Le motif saisissant gravé au revers, œuvre de l'artiste canadien Glen Loates, recrée le point de vue d'un soldat lors des combats de la bataille de la Somme, en 1916. Une baïonnette fixée à la pointe de leur fusil, les hommes d'un bataillon canadien bravent des tirs d'artillerie ininterrompus après s'être lancés hors de leurs tranchées, fonçant courageusement sur un sol crayeux vers les lignes ennemies. À gauche, un sergent lance des cris d'encouragement à ses hommes et les presse d'avancer, le regard tourné vers l'observateur. Cette perspective nous happe et nous fait ressentir l'oppressant sentiment d'incertitude et de danger qui pesait sur ces courageux soldats, qui malgré tout poursuivaient vaillamment leur progression vers l'adversaire. Au-dessus du bataillon, l'image fantomatique d'un jeune soldat canadien qui observe la scène d'en haut est un rappel émouvant des lourdes pertes subies lors de la bataille de la Somme. Sous cette image poignante, un placage d'or sélectif recrée la figure ailée qui ornait la Médaille de la Victoire, décernée aux soldats alliés de la Première Guerre mondiale. Pour ajouter à l'exactitude historique de la pièce, l'avers, selon sir E. B. MacKennal, est à l'effigie du monarque qui régnait à l'époque, le roi George V.

Le saviez-vous?
  • La Somme a été le théâtre de trois opérations militaires distinctes pendant la Première Guerre mondiale : la bataille de la Somme en 1916 et deux autres offensives menées en 1918, au printemps et en août.
  • Initialement, la bataille de 1916 était censée être l'une des trois opérations lancées simultanément par les Alliés : une offensive sur le front oriental, pilotée par les Russes, une autre sur le front italien et une troisième sur le front occidental, dirigée conjointement par les Britanniques et les Français. Toutefois, les troupes françaises étaient mal en point en raison de violents combats ayant eu lieu à Verdun, et la bataille a finalement été menée principalement par les Britanniques, dans le but d'ouvrir une brèche dans les lignes ennemies et de prêter main-forte aux forces françaises.
  • La bataille de la Somme a été la première opération militaire pendant laquelle une campagne aérienne a servi expressément à soutenir des combats au sol. En effet, le Royal Flying Corps (RFC) britannique a effectué une mission de reconnaissance aérienne et engagé la lutte contre le Service aérien de l'Armée impériale allemande, afin d'assurer la domination alliée du ciel au-dessus de la Somme.
  • Même si Terre-Neuve ne faisait pas encore partie du Canada au moment de la Première Guerre mondiale, le 1st Newfoundland Regiment a participé au combat inaugural de la bataille de la Somme. Toutefois, lorsque les 801 hommes du régiment se sont lancés hors de leurs tranchées à 9 h 15 le matin du 1er juillet 1916, tous sauf 68 d'entre eux ont tragiquement perdu la vie pendant la première demi-heure d'échange de tirs.
  • Avant même d'engager la bataille du 15 septembre à Courcelette, qui devait être la première attaque importante de l'offensive, le Corps canadien a subi 2 600 pertes à la Somme.
  • Lors de la bataille de Flers-Courcelette, les Canadiens avaient à leur côté sept chars d'assaut Mark 1. Ces engins étaient plutôt lents et peu fiables, mais ils ont tout de même aidé les soldats à traverser les barbelés et contribué à faire taire certains tirs adverses, en inspirant la peur chez les soldats ennemis qui n'avaient encore jamais vu de telles machines de guerre.
  • Lorsque la bataille a pris fin, les Alliés n'avaient progressé que de 13 kilomètres sur un front qui en comptait 35, mais essuyé des pertes de près de 650 000 hommes. Quant aux Allemands, ils avaient subi au moins 435 000 pertes dans ce qu'ils ont appelé das Blutbad, c'est-à-dire
    « le bain de sang ».

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d'une boîte protectrice illustrée.

Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Évaluations

EXTRAIT D'AVIS®

par PowerReviews
Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d'or sélectif – Champs de bataille de la Première Guerre mondiale : La bataille de la Somme (2016)
 
5.0

(Fondée sur 1 évaluation)

la répartition des notes

  • 5 Etoiles

     

    (1)

  • 4 Etoiles

     

    (0)

  • 3 Etoiles

     

    (0)

  • 2 Etoiles

     

    (0)

  • 1 Etoiles

     

    (0)

Compte rendu par 1 client

L'affichage d'évaluation 1

Haut de la page

(2 sur 2 clients ont trouvé ce commentaire utile)

 
5.0

Premiere guerre mondiale

Par pompon

de Québec (Québec)

Sur moi Guidé par la qualité

Acheteur vérifié

Commentaires à propos de Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d'or sélectif – Champs de bataille de la Première Guerre mondiale : La bataille de la Somme (2016):

Une belle pièce comme je les aime

L'affichage d'évaluation 1

Haut de la page

Spécifications

  • No147828
  • Tirage10 000
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique avec placage d'or sélectif
  • Poids (g) 31,39
  • Diamètre (mm) 38
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale20 dollars
  • ArtisteGlen Loates (revers), sir E.B. MacKennal (avers)