Pièce de 5 kg en argent fin – <em>The Dance Screen</em> (<em>The Scream Too</em>) – Tirage : 100 (2015)

Pièce de 5 kg en argent fin – The Dance Screen (The Scream Too) – Tirage : 100 (2015)

Follow us on YouTube Imprimer cette page

Pièce de 5 kg en argent fin – The Dance Screen (The Scream Too) – Tirage : 100 (2015)

Archivé
10 500,00 $CAN
Tirage : 100
Seulement au Canada et aux É.-U.

La quatrième pièce de 5 kg en argent pur à 99,99 % frappée par la Monnaie royale canadienne.

The Dance Screen (The Scream Too) est une sculpture monumentale en cèdre de l'Ouest qui mesure trois mètres de hauteur sur cinq mètres de largeur et qui pèse environ 1 360 kilogrammes. Ce projet ambitieux, réalisé par le maître sculpteur haïda et chef du clan de l'Aigle, James Hart, représente un paravent de danse semblable à ceux qui servaient de toiles de fond lors des danses cérémonielles haïdas.

Ce paravent de danse unique en son genre a une histoire pressante à raconter, qui parle de la diminution de la population de Saumon sauvage ainsi que du rôle essentiel que joue ce poisson dans l'écosystème. Différents personnages tirés d'histoires haïdas, particulièrement ceux dont la survie dépend du Saumon, ont été réunis dans ce motif : castor et corbeau, aigle et grenouilles, épaulards, Saumon et peuple du Saumon ainsi qu'un Chaman − avec Maman ourse illustrée au centre du motif. Ensemble, ils crient pour sensibiliser les spectateurs au triste sort du Saumon sauvage et rendre hommage à son importance dans le cycle de vie de la côte du Nord-Ouest du Pacifique.

Cette pièce sera le point de mire de votre collection pour les années à venir! Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières
  • UN CHEF-D'ŒUVRE CISELÉ DANS 5 KG D'ARGENT FIN. La quatrième pièce de 5 kg en argent pur à 99,99 % frappée par la Monnaie royale canadienne.
  • UN REMARQUABLE TOUR DE FORCE EN MATIÈRE DE MONNAYAGE! Cette magnifique œuvre d'art est le fruit du mariage unique de techniques de sculpture ancestrales et de monnayage modernes. D'un poids impressionnant de 5 kg, chaque pièce est soigneusement fabriquée à partir d'une seule coulée d'argent pur! À elle seule, la production des coins, fabriqués à partir d'une image numérique tridimensionnelle de la sculpture originale de M. Hart, exige environ quatre semaines de travail. Ce processus est suivi d'environ 100 heures de travail sur la fraiseuse, puis de deux semaines de polissage et de texturation. Le coin sert ensuite à frapper chaque pièce jusqu'à huit fois. Cette pièce au relief et à la gravure exceptionnellement détaillés représente ainsi un véritable tour de force en matière de monnayage!
  • La pièce est réalisée de main de maître et rehaussée de finis multiples qui ajoutent détails, profondeur et éclat exceptionnels au motif sans pareil dont elle est ornée.
  • Conçue par le célèbre maître sculpteur haïda et chef du clan de l'Aigle, James Hart (7idansuu), cette sculpture est unique en son genre, à la fois dans l'art haïda et dans le contexte plus large de la production artistique, ce qui en fait un sujet particulièrement approprié pour une pièce grand format.
  • TIRAGE MONDIAL DE 100 EXEMPLAIRES : Parfaitement polie à la main, la pièce a été fabriquée sur demande. Son tirage mondial est limité à 100 exemplaires.
  • Accompagnée d'un certificat numéroté sous forme de livret, la pièce est encastrée dans un bloc d'acrylique et présentée dans un élégant coffret de collection en essence de noyer canadien orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Pour en protéger l'intégrité, le produit est expédié dans un coffret de marque Pelican 1550 à l'épreuve de l'eau, des chocs et de la poussière.
  • Aucune TPS ni TVH.

À propos du motif
La sculpture intitulée The Dance Screen (The Scream Too) est un hommage au Saumon sauvage de la côte du Nord-Ouest du Pacifique, dont les stocks ont diminué considérablement ces dernières années. Cette œuvre réunit des personnages mythiques de la culture des Haïdas, qui dépendent tous du Saumon pour leur survie. Ces personnages se mélangent pour former un tout, exhortant aux spectateurs de réfléchir au triste sort et à l'importance du Saumon sauvage.

  • Castor et Corbeau – Un récit haïda raconte l'histoire de Corbeau volant un lac rempli de saumons, ces poissons sacrés, au peuple des Castors qui les gardait pour lui seul. Dans l'œuvre de James Hart, le Castor, représenté en train de pousser un cri, se trouve du côté gauche de la sculpture, tandis que le rusé Corbeau l'observe de l'autre extrémité du paravent, à bonne distance.

  • Maman ourse et ses oursons – Au centre du paravent figure l'imposante Maman ourse, dont la vie dépend incontestablement du Saumon. Sous sa large gueule grande ouverte, ses deux oursons encadrent la porte du paravent; ils ont pris une forme humaine, un thème haïda récurrent. La gueule ouverte, ils crient la détresse du Saumon, amplifiée par leurs mains levées.

  • Aigle et Grenouilles – Un Aigle est représenté au-dessus de Maman ourse. Ses serres jaillissent des oreilles de l'ourse et des grenouilles se trouvent dans ses oreilles. L'Aigle aux ailes déployées a la capacité de voler si haut qu'il peut atteindre le monde céleste. Les Grenouilles symbolisent à la fois la chance et la capacité de passer de notre monde à l'au-delà.

  • Épaulards – Deux Épaulards, un mâle et une femelle, sont sculptés à côté de chaque Ourson, leurs grandes nageoires dorsales s'élevant de chaque côté du visage de Maman ourse. Depuis un visage situé dans leur soufflet, qui représente l'esprit de la baleine, ils hurlent contre le sort qui attend le Saumon.

  • Saumon et Peuple du Saumon – Toute l'œuvre est encadrée par Saumon, tant sous sa forme humaine qu'animale. Gravé à même le pourtour, le visage de douze membres du Peuple du Saumon, chacun encadré des incrustations de nacre de coquilles d'ormeau. Entre chacun de ces visages, deux saumons bleus scintillants sont gravés.

  • Le Chaman – Le Chaman préside devant l'œuvre pour maintenir l'ordre, guérir et accomplir des rituels assurant la continuité. Ce Chaman s'assure du retour de Saumon. Il représente également l'artiste lui-même, qui alerte les gens sur le sort du Saumon.

La création de cette sculpture à grande échelle a été commandée à James Hart par un collectionneur privé. En 2010, il commença son travail de sculpture sur ce gigantesque paravent de danse dans une serre de son atelier situé dans l'archipel de Haida Gwaii. L'œuvre fut ensuite transférée à la galerie Bill Reid à Vancouver, en Colombie-Britannique, de façon à ce que James puisse travailler quelque temps sous l'œil du public. Par la suite, son œuvre fut transférée à son atelier situé sur la réserve de Musqueam. En 2012, la sculpture fut envoyée à la Galerie d'art de Vancouver, où James et son équipe achevèrent, dans une galerie ouverte, le gigantesque paravent de danse devant le public. James Hart dit le plus grand bien de cette expérience unique, qui a non seulement donné l'occasion au public d'observer un artiste et son équipe au travail, mais qui lui a également permis d'échanger des idées avec d'autres artistes et amateurs d'art.

La sculpture finale, en cèdre de l'Ouest, mesure cinq mètres (16 pi) de largeur sur trois mètres (11 pi) de hauteur et pèse environ 1 360 kilogrammes. Elle a été sculptée en sept parties issues de cèdres de l'Ouest carbonisés. Un énorme incendie de forêt avait dévasté la patrie de James Hart, Haida Gwaii, dans les années 1880. Il lui aura fallu plusieurs années pour accumuler suffisamment de bois ayant les qualités et la taille recherchées pour la réalisation de cette œuvre.

Dans la tradition des paravents de danse des Haïdas, cette œuvre est unique et ses dimensions et ses détails sont peu communs. Par ailleurs, elle s'inspire de la grammaire extrêmement cohérente de l'ancien langage visuel haïda. Comme toutes les œuvres haïdas, la sculpture utilise un vocabulaire particulier de formes pour raconter son histoire. Les courbes en S, les ovoïdes, les formes en U et les lignes prononcées de contour de cette œuvre sont utilisés selon des règles de composition rigoureuses qui se transmettent de génération en génération. Ces règles s'appliquent à toute œuvre, quels que soient les dimensions et le support du produit fini.

À propos de l'artiste
Le célèbre maître sculpteur haïda et chef du clan de l'Aigle, James Hart (7idansuu), met en œuvre son talent artistique pour exprimer la vitalité de sa culture et transposer les enseignements et les pratiques ancestrales de son peuple dans le présent. Il a hérité son talent artistique et son statut de chef de clan de la lignée ancestrale de sa mère. Son arrière-grand-père était le célèbre sculpteur et chef de clan Charles Edenshaw, dont les œuvres datant du début du XXe siècle font partie de nombreuses collections de musées.

Bien qu'il ait été exposé à la sculpture dès son plus jeune âge, James Hart ne s'est intéressé réellement à cet art qu'à la fin des années 1970, lorsqu'il commença son apprentissage auprès de Robert Davidson et Bill Reid, des sculpteurs renommés de la côte du Nord-Ouest du Pacifique.

Aujourd'hui, les œuvres de James Hart, très prisées, sont exposées partout au Canada et dans le monde entier. Les grandes œuvres de sa carrière incluent les productions du Mât héraldique Respect to Bill Reid pour le Musée d'Anthropologie et l'Université de la Colombie-Britannique, la création de la sculpture en bronze Les trois sentinelles exposée au Musée des beaux-arts du Canada, la supervision de la construction de la maison haïda dans la Grande Galerie du Musée canadien des civilisations (maintenant le Musée canadien de l'histoire) et la restauration d'un ancien totem haïda pour la Smithsonian Institution à New York. James Hart a été décoré de l'Ordre de la Colombie-Britannique en 2003.

Emballage
Accompagnée d'un certificat numéroté sous forme de livret, la pièce est encastrée dans un bloc d'acrylique et présentée dans un élégant coffret de collection en essence de noyer canadien orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Pour en protéger l'intégrité, le produit est expédié dans un coffret de marque Pelican 1550 à l'épreuve de l'eau, des coups et de la poussière.

Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Évaluations

Spécifications

  • No148273
  • Tirage100
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 5 000
  • Diamètre (mm) 180
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale500 dollars
  • ArtisteJames Hart (revers), Susanna Blunt (avers)