Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au Champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015)

Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015)

Follow us on YouTube Imprimer cette page

Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015)

Archivé
519,95 $CAN
Tirage : 1 500
Seulement au Canada et aux É.-U.

Cette magnifique pièce de grand format rend un hommage touchant au célèbre poème de John McCrae.

Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au Champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015)

Cette magnifique pièce de grand format rend un hommage touchant au célèbre poème de John McCrae.

Au champ d’honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l’espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.

- Au champ d’honneur, adaptation du poème In Flanders Fields signée Jean Pariseau

’année 2015 marque le 100e anniversaire de la publication du poème In Flanders Fields (Au champ d’honneur), composé en mai 1915 par le médecin et lieutenant-colonel canadien John McCrae, alors plongé dans les horreurs de la deuxième bataille d’Ypres. Grâce à ce poème des plus émouvants, l’auteur a donné une voix aux 60 000 Canadiens tombés au combat pendant la Première Guerre mondiale et lancé un mouvement international pour perpétuer leur souvenir. Soulignant l’anniversaire du poème, cette pièce en argent fin se veut un hommage solennel à ceux qui ont servi leur pays avec courage à l’étranger en temps de guerre. N’oublions jamais.

La pièce commémore le célèbre poème composé par John McCrae. Commandez la vôtre dès aujourd’hui!

Caractéristiques particulières
•   À L’EFFIGIE DU ROI GEORGE V : L’avers est à l’effigie du roi George V selon sir E. B. MacKennal.
•   Cette pièce souligne de façon poignante le 100e anniversaire de la publication du célèbre poème composé par le Canadien John McCrae, lequel est souvent cité et récité lors des cérémonies annuelles du jour du Souvenir dans de nombreux pays.
•   Le poème a inspiré l’adoption du coquelicot comme fleur du Souvenir, symbole aujourd’hui largement répandu; cette pièce se veut donc un hommage aux Canadiens qui ont servi leur pays avec bravoure, tant pendant la Première Guerre mondiale que durant les conflits qui ont suivi.
•   Cette pièce en argent pur à 99,99 % a un tirage mondial limité à 1 500 exemplaires.
•   Les touches de couleur placées avec soin recréent les éclatants coquelicots qui entouraient les soldats en uniforme, et donnent vie à cette scène émouvante tout en rehaussant la finesse du motif.
•   Un superbe article de collection qui plaira aux collectionneurs et un ajout de choix à toute collection consacrée aux forces armées canadiennes ou à l’histoire.
•   Un cadeau symbolique à offrir à un membre des forces armées ou à quiconque a perdu un être cher à la guerre.
•   Aucune TPS ni TVH.

À propos du motif
Le motif au revers, œuvre de l’artiste canadien Tony Bianco, allie à la perfection couleurs vibrantes et finesse du détail dans une scène touchante de recueillement sur la tombe d’un soldat. Une étrange tranquillité plane sur ce moment de silence qu’observent deux soldats canadiens en mémoire d’un ami et compatriote mort au combat et inhumé loin des siens dans un champ parsemé des coquelicots vermillon évoqués dans le poème Au champ d’honneur. Sa casquette à la main, l’un des soldats se tient tête baissée à gauche de la pierre tombale, l’air solennel. À droite, l’autre soldat, un genou en terre devant la croix, baisse la tête en signe de recueillement. Ils sont parmi les nombreux soldats qui aideront à poursuivre le travail de ceux qui ont péri. Ce sont eux qui, tel qu’il est énoncé dans le poème, vont « porter l’oriflamme » afin de combattre « et de garder au fond de l’âme / le goût de vivre en liberté ». À l’arrière-plan, le premier vers du célèbre poème figure de façon manuscrite, en anglais et en français : « In Flanders fields the poppies blow » et « Au champ d’honneur, les coquelicots ».

Le saviez-vous?
•   Dans la version originale, le premier vers disait « In Flanders fields the poppies grow » (où poussent les coquelicots), mais l’éditeur du magazine Punch demanda la permission à John McCrae de le changer pour « the poppies blow » (où ploient les coquelicots), afin de ne pas répéter le dernier vers du poème.
•   La popularité du poème et sa référence aux fleurs poussant sur la tombe des soldats ont inspiré le port du coquelicot en symbole du souvenir. Cette pratique n’a pas tardé à se répandre et elle est toujours observée au Canada, en France, aux États-Unis, en Grande-Bretagne et dans d’autres pays du Commonwealth.
•   Souvent cité, le poème Au champ d’honneur a été utilisé dans une campagne publicitaire visant à promouvoir l’achat des obligations de guerre; il a permis d’amasser 400 millions de dollars, soit bien plus que l’objectif initial de 150 millions.
•   Plus de 600 000 soldats, infirmières et aumôniers de partout au Canada ont servi dans l’armée durant la Première Guerre mondiale, de 1914 à 1918, et 60 000 y ont fait le sacrifice ultime.

Né à Guelph, en Ontario, John McCrae (1872-1918) était un médecin plein de compassion, un professeur respecté et un vétéran de la guerre d’Afrique du Sud. Peu après la déclaration de la Première Guerre mondiale, il s’enrôle et est nommé commandant adjoint de la 1e Brigade d’artillerie de campagne, dans laquelle il agit en qualité de chirurgien, mettant à contribution sa précieuse formation en médecine.

La mort d’un ami, survenue lors des valeureux combats que mène la 1e Division canadienne sur le saillant d’Ypres, inspire à John McCrae son célèbre poème. Le matin du 2 mai 1915, le lieutenant Alexis Helmer d’Ottawa, en Ontario, alors âgé de 22 ans, est abattu par un tir d’artillerie ennemi en sortant de son abri. Faute d’aumônier, c’est John McCrae lui-même qui dirige les funérailles de son ami, inhumé dans une tombe de fortune marquée d’une simple croix en bois. Bien qu’il existe plusieurs versions des faits, on dit que l’auteur a composé son célèbre poème le jour suivant, assis sur le marchepied arrière d’une ambulance, non loin de la tombe d’Alexis Helmer, près des champs où se multipliaient les tombes de fortune.

John McCrae mit son poème de côté, son avant-dernier, et ne le reprit qu’après avoir quitté Ypres pour Boulogne. La version remaniée qu’il soumit au Spectator de Londres fut rejetée, mais heureusement, un journaliste en rapporta une copie au magazine britannique Punch, qui le publia sans préciser le nom de l’auteur le 8 décembre 1915. Par son thème du souvenir et son rappel du rouge vif des coquelicots qui poussaient malgré les dévastations de la guerre, le poème est considéré comme représentatif du point de vue des soldats; le nom de son auteur ne tarda pas à être connu.
Cent ans plus tard, le legs de John McCrae et de son poème est toujours bien vivant. Même si le médecin a succombé à la maladie et à l’épuisement en janvier 1918, ses écrits ont bravé l’épreuve du temps et continuent de faire entendre la voix des hommes et des femmes morts au combat. Après la guerre, son poème a inspiré un mouvement faisant du coquelicot le symbole officiel du Souvenir. Aujourd’hui encore au Canada, la tradition veut que, chaque année, durant les semaines précédant le jour du Souvenir (le 11 novembre), on arbore ce symbole rouge vif pour rendre hommage aux plus de 600 000 Canadiens qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale et aux 60 000 d’entre eux qui y ont fait le sacrifice ultime.

Emballage
La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d’une boîte protectrice illustrée.

Commandez votre exemplaire dès aujourd’hui!

Évaluations

EXTRAIT D'AVIS®

par PowerReviews
Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015)
 
4.7

(Fondée sur 3 évaluations)

la répartition des notes

  • 5 Etoiles

     

    (2)

  • 4 Etoiles

     

    (1)

  • 3 Etoiles

     

    (0)

  • 2 Etoiles

     

    (0)

  • 1 Etoiles

     

    (0)

100%

des répondants recommanderaient à un ami.

Le pour

  • Bonne valeur (3)
  • Très bonne qualité (3)
  • Unique en son genre (3)

Le contre

Non Le contre

Les Meilleures utilisations

Non Les Meilleures utilisations

Évalué par 3 clients

L'affichage d'évaluations 1-3

Haut de la page

 
5.0

Une grande et belle pièce qui en vaut le coût.

Par serge

de mirabel

Sur moi Guidé par la qualité

Evaluateur vérifié

Le pour

  • Bonne valeur
  • Motif attrayant
  • Original
  • Très bonne qualité
  • Unique en son genre

Le contre

    Les Meilleures utilisations

    • Pièce Numismatique

    Commentaires à propos de Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015):

    Un plaisir à regarder grâce à sa finesse et sa grandeur.

    (1 sur 1 clients ont trouvé ce commentaire utile)

     
    5.0

    100 ans poème au champ d'honneur

    Par Guy

    de Gatineau

    Le pour

    • Bonne valeur
    • Motif attrayant
    • Original
    • Très bonne qualité
    • Unique en son genre

    Le contre

      Les Meilleures utilisations

        Commentaires à propos de Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015):

        Une précieuse pièce de collection et un témoin de mon engagement à souligner annuellement les vies sacrifiées lors du Jour du Souvenir.

        (1 sur 1 clients ont trouvé ce commentaire utile)

         
        4.0

        Très belle pièce

        Par Nicolel7553

        de Québec

        Sur moi Chasseur d'aubaines, Guidé par la qualité

        Evaluateur vérifié

        Le pour

        • Bonne valeur
        • Faible Tirage
        • Très bonne qualité
        • Unique en son genre

        Le contre

        • Dispendieux

        Les Meilleures utilisations

        • Cadeau pour adulte

        Commentaires à propos de Pièce colorée de 5 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d’honneur – Tirage : 1 500 (2015):

        Achetée en cadeau pour une personne chère.

        L'affichage d'évaluations 1-3

        Haut de la page

        Spécifications

        • No145147
        • Tirage1 500
        • Compositionargent pur à 99,99 %
        • Finiépreuve numismatique
        • Poids (g) 157,6
        • Diamètre (mm) 65,25
        • Tranchedentelée
        • Certificatnuméroté
        • Valeur nominale50 dollars
        • ArtisteTony Bianco (revers), Sir E.B. MacKennal (avers)