Pièce de 1 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au Champ d'honneur – Tirage : 10 000 (2015)

Pièce de 1 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d'honneur
Tirage : 10 000 (2015)

Follow us on YouTube Imprimer cette page

Pièce de 1 oz en argent fin – 100e anniversaire du poème Au champ d'honneur
Tirage : 10 000 (2015)

Archivé
89,95 $CAN
Tirage : 10 000
Seulement au Canada et aux É.-U.

Un hommage touchant au célèbre poème composé par John McCrae (1872-1918).

Au champ d'honneur, les coquelicots
Sont parsemés de lot en lot
Auprès des croix; et dans l'espace
Les alouettes devenues lasses
Mêlent leurs chants au sifflement
Des obusiers.
- Au champ d’honneur, adaptation du poème In Flanders Fields signée Jean Pariseau

édans notre mémoire collective de la Première Guerre mondiale, ce poème des plus émouvants donne une voix aux milliers de soldats morts au combat. Il a été composé par le médecin et lieutenant-colonel canadien John McCrae, inspiré par la mort tragique d’un ami lors de la deuxième bataille d’Ypres, en mai 1915. Au champ d’honneur est le poème le plus connu de toute l’histoire de la Première Guerre mondiale. Il a fait naître un mouvement mondial visant à perpétuer le souvenir de ceux qui ont consenti le sacrifice ultime. Ses vers sont encore récités partout dans le monde chaque année. Soulignant le centenaire du poème, cette pièce en argent fin se veut un hommage solennel à ceux qui ont servi leur pays avec courage à l’étranger en temps de guerre. N’oublions jamais.

La pièce commémore le célèbre poème composé par John McCrae. Commandez la vôtre dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières
•   À L'EFFIGIE DU ROI GEORGE V : L'avers est à l'effigie du roi George V selon sir E. B. MacKennal.
•   Cette pièce souligne de façon poignante le 100e anniversaire de la publication du célèbre poème composé par le Canadien John McCrae, lequel est souvent cité et récité lors des cérémonies annuelles du jour du Souvenir dans de nombreux pays.
•   Le poème a inspiré l’adoption du coquelicot comme fleur du Souvenir, symbole aujourd’hui largement répandu; cette pièce se veut donc un hommage aux Canadiens qui ont servi leur pays avec bravoure, tant pendant la Première Guerre mondiale que durant les conflits qui ont suivi.
•   Cette pièce en argent pur à 99,99 % a un tirage mondial limité à 10 000 exemplaires.
•   Les détails finement ciselés de la pièce sont mis en valeur grâce à de multiples finis qui donnent de la profondeur au motif complexe.
•   Un superbe article de collection qui plaira aux collectionneurs et un ajout de choix à toute collection consacrée aux forces armées canadiennes ou à l’histoire.
•   Un cadeau symbolique à offrir à un membre des forces armées ou à quiconque a perdu un être cher à la guerre.
•   Aucune TPS ni TVH.

À propos du motif
Œuvre au motif finement ciselé de l'artiste canadienne Laurie McGaw, cette pièce nous transporte en 1915 et se fait l'écho des premiers vers du poème Au champ d'honneur de John McCrae. Casquette en main et tête baissée, un soldat canadien se recueille seul sur des tombes de fortune, où sont enterrés ses compatriotes morts au combat. Ce lieu de dernier repos ressemble aux champs près du saillant d’Ypres, en Belgique, qui offrirent au poème de John McCrae son contexte émouvant et contribuèrent au thème de la vie qui continue malgré les dévastations de la guerre. À gauche du soldat un coquelicot en gros plan présente en détail la fleur des champs devenue symbole du Souvenir; à droite, ce sont ces mêmes coquelicots qui ponctuent la terre retournée et « Sont parsemés de lot en lot / Auprès des croix ». Dans la lueur du crépuscule, deux oiseaux volent, recréant ces vers du poème : « Les alouettes devenues lasses / Mêlent leurs chants au sifflement / Des obusiers ».

Le saviez-vous?
•   Dans la version originale, le premier vers disait « In Flanders fields the poppies grow » (où poussent les coquelicots), mais l’éditeur du magazine Punch demanda la permission à John McCrae de le changer pour « the poppies blow » (où ploient les coquelicots), afin de ne pas répéter le dernier vers du poème.
•   La popularité du poème et sa référence aux fleurs poussant sur la tombe des soldats ont inspiré le port du coquelicot en symbole du Souvenir. Cette pratique n’a pas tardé à se répandre et elle est toujours observée au Canada, en France, aux États-Unis, en Grande-Bretagne et dans d’autres pays du Commonwealth.
•   Souvent cité, le poème Au champ d’honneur a été utilisé dans une campagne publicitaire visant à promouvoir l’achat des obligations de guerre; il a permis d’amasser 400 millions de dollars, soit bien plus que l’objectif initial de 150 millions.
•   Plus de 600 000 soldats, infirmières et aumôniers de partout au Canada ont servi dans l’armée durant la Première Guerre mondiale, de 1914 à 1918, et 60 000 y ont fait le sacrifice ultime.

Né à Guelph, en Ontario, John McCrae (1872-1918) était un médecin plein de compassion, un professeur respecté et un vétéran de la guerre d’Afrique du Sud. Peu après la déclaration de la Première Guerre mondiale, il s’enrôle et il est nommé commandant adjoint de la 1e Brigade d’artillerie de campagne, dans laquelle il agit en qualité de chirurgien, mettant à contribution sa précieuse formation en médecine.

La mort d’un ami survenue lors des valeureux combats que mena la 1e Division canadienne sur le saillant d’Ypres inspira à John McCrae son célèbre poème. Le matin du 2 mai 1915, le lieutenant Alexis Helmer d’Ottawa, en Ontario, alors âgé de 22 ans, fut abattu par un tir d’artillerie ennemi en sortant de son abri. Faute d’aumônier, c'est John McCrae lui-même qui officia les funérailles de son ami, enterré dans une tombe de fortune marquée d’une simple croix en bois. Bien qu'il existe plusieurs versions des faits, on dit que l’auteur composa son célèbre poème le jour suivant, assis sur le marchepied arrière d’une ambulance non loin de la tombe d’Alexis Helmer, près des champs où se multipliaient les tombes de fortune.

ème de côté, son avant-dernier, et ne le reprit qu’après avoir quitté Ypres pour Boulogne. La version remaniée qu'il soumet au Spectator de Londres est rejetée, mais heureusement, un journaliste en rapporta une copie au magazine britannique Punch qui le publia sans préciser le nom de l'auteur le 8 décembre 1915. Par son thème du souvenir et son rappel visuel des coquelicots fleurissant malgré les dévastations de la guerre, le poème est considéré comme représentatif du point de vue des soldats; le nom de son auteur ne tarda pas à être connu.

Cent ans plus tard, le legs de John McCrae et de son poème est toujours bien vivant. Même si le médecin succomba à la maladie et à l’épuisement en janvier 1918, ses écrits ont bravé l’épreuve du temps et continuent de faire entendre la voix des hommes morts au combat. Après la guerre, son poème a inspiré un mouvement faisant du coquelicot le symbole officiel du Souvenir. Aujourd’hui encore au Canada, la tradition veut que, chaque année, durant les semaines précédant le jour du Souvenir (le 11 novembre), on arbore ce symbole rouge vif pour rendre hommage aux plus de
600 000 Canadiens qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale et aux 60 000 qui y ont fait le sacrifice ultime.

Emballage
Votre pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne assorti. Le boîtier est d’une boîte protectrice illustrée.

Commandez votre pièce dès aujourd’hui!

Évaluations

EXTRAIT D'AVIS®

par PowerReviews
 
4.4

(Fondée sur 8 évaluations)

la répartition des notes

  • 5 Etoiles

     

    (3)

  • 4 Etoiles

     

    (5)

  • 3 Etoiles

     

    (0)

  • 2 Etoiles

     

    (0)

  • 1 Etoiles

     

    (0)

100%

des répondants recommanderaient à un ami.

Le pour

  • Motif attrayant (6)
  • Bonne valeur (4)
  • Original (4)
  • Très bonne qualité (4)
  • Unique en son genre (3)

Le contre

Non Le contre

Les Meilleures utilisations

Non Les Meilleures utilisations
    • Profil d'utilisateur:
    • Guidé par la qualité (6)

Évalué par 8 clients

L'affichage d'évaluations 1-8

Haut de la page

 
4.0

Une belle pièce

Par serge

de Mirabel

Sur moi Guidé par la qualité

Evaluateur vérifié

Le pour

  • Bonne valeur
  • Motif attrayant
  • Original
  • Très bonne qualité

Le contre

    Les Meilleures utilisations

      Reproduit très bien le thème du champ d'honneur.

       
      5.0

      Un hommage touchant au célèbre poème composé par John McCrae

      Par galianne

      de Petite-Vallée, Gaspésie

      Sur moi Major Retraitée

      Le pour

      • Bonne valeur
      • Motif attrayant
      • Original
      • Très Approprié
      • Très bonne qualité
      • Unique en son genre

      Le contre

        Les Meilleures utilisations

        • Collection personnelle

        comme militaire à la retraite, l'histoire militaire tant passé que présente est devenu une passion et les pièces de monnaie représentant notre histoire militaire sont un beau complément à notre passion.
        Merci

         
        5.0

        beau souvenir

        Par claude quebec

        de quebec

        Sur moi Chasseur d'aubaines, Guidé par la qualité

        Evaluateur vérifié

        Le pour

        • Motif attrayant

        Le contre

        • Trop petit

        Les Meilleures utilisations

        • Cadeau pour adulte

        pourquoi ne pas avoir mis le poeme au chant d'honneur au complet sauf les veterants personne ne le connaît.

         
        4.0

        Qualité des produits

        Par Bilo

        de La Prairie

        Sur moi Guidé par la qualité

        Le pour

        • Motif attrayant
        • Très bonne qualité

        Le contre

        • Difficile à personnaliser

        Les Meilleures utilisations

        • Collection personnelle

        Pour ma satisfaction personnelle et pour fins de collection

         
        4.0

        Très belle pièce

        Par Ricky

        de Ottawa, ON

        Sur moi Guidé par la qualité

        Le pour

        • Bonne valeur
        • Motif attrayant
        • Original
        • Très bonne qualité
        • Unique en son genre

        Le contre

          Les Meilleures utilisations

          • Occasion spéciale

          J'utilise ce produit comme pièce de collection

           
          4.0

          Réflexion sur la guerre et le sacrifice

          Par Peter's Old Man

          de Montreal, Qc.

          Evaluateur vérifié

          Cette pièce est un cadeau pour un jeune adulte, féru d'histoires des dernières grandes guerres.

           
          5.0

          Mémoire de la Première Guerre mondiale

          Par Gaëtan

          de Montréal

          Sur moi Guidé par la qualité

          Evaluateur vérifié

          Le pour

          • Esprit Du Respect
          • Motif attrayant

          Le contre

            Les Meilleures utilisations

            • Adolescent

            Belle pièce inspirée qui a une grande valeur

             
            4.0

            superbe

            Par qatutu

            de Montréal

            Sur moi Guidé par la qualité

            Le pour

            • Bonne valeur
            • Original
            • Unique en son genre

            Le contre

            • Trop petit

            Les Meilleures utilisations

            • Cadeau de Noël
            • Cadeau pour enfant

            Test

            L'affichage d'évaluations 1-8

            Haut de la page

            Spécifications

            • No144527
            • Tirage10 000
            • Compositionargent pur à 99,99 %
            • Finiépreuve numismatique
            • Poids (g) 31,39
            • Diamètre (mm) 38
            • Tranchedentelée
            • Certificatnuméroté
            • Valeur nominale20 dollars
            • ArtisteLaurie McGaw (revers), Sir E.B. MacKennal (avers)