Inscrivez-vous à notre liste d'envoi! Vous receverez des mises à jour de la Monnaie par courriel

Cliquez sur OK pour recevoir des courriels de la Monnaie et ne jamais manquer nos nouveautés!
Inscription annulable en tout temps.

Envoyer cette page
La Monnaie royale canadienne. La qualité comme mot d'ordre.

Un héritage de qualité

Les affineries d'or et d'argent de la Monnaie royale canadienne figurent parmi les plus perfectionnées et réputées du monde, produisant des lingots, des plaquettes et des produits sur mesure. La Monnaie affine de l'or et de l'argent provenant de diverses sources, dont des producteurs primaires, l'industrie, des recycleurs et des institutions financières. Quelques facteurs contribuant à notre succès :

•   Intégration complète, du matériau brut à la frappe finale
•   Établissement certifié ISO 9001
•   Opérations rationalisées, depuis les essais jusqu'à la livraison des matières affinées
•   Services d'entreposage sécurisés pour les métaux précieux
•   Lingots en or et en argent de qualité « lingots de bonne livraison » de la bourse de Londres (London Bullion Market Association [LBMA])


Programme sur les métaux précieux éthiques de l'affinerie de la Monnaie royale canadienne

La Monnaie royale canadienne est consciente des allégations voulant que des activités illégales d'extraction minière de métaux précieux ont lieu en République démocratique du Congo (RDC) et dans d'autres régions touchées par des conflits reconnus à l'échelle internationale, et selon lesquelles les produits de cette extraction pourraient servir à financer des activités entraînant des violations des droits de l'homme.

La Monnaie s'oppose fermement à toute activité qui porte atteinte aux droits fondamentaux de la personne, ou qui favorise ou finance des initiatives menant à la violation de ces droits. Dans cette optique, l'affinerie de la Monnaie a mis sur pied un programme sur les métaux précieux éthiques, qui vise à déterminer et à valider la chaîne de possession de tous les arrivages d'or destinés à l'affinage.

Soucieuse d'assumer ses responsabilités sociales, la Monnaie encourage ses clients du domaine de l'affinage à collaborer à cet effort en participant à son programme sur les métaux précieux éthiques, afin de s'assurer que leurs matériaux ne proviennent pas d'activités d'exploitation minière illégales menées en RDC ou dans d'autres régions touchées par des conflits reconnus à l'échelle internationale.



La pureté à un degré inégalé

La Monnaie royale canadienne a commencé à affiner l'or jusqu'au degré de pureté 9999 au milieu des années 1960. En 1982, nous étions la première monnaie à produire des pièces d'investissement de pureté 9999, une réalisation que nous avons surpassée en 1998 en ajoutant un cinquième « 9 » à notre degré de pureté : 99999. Aujourd'hui, nous produisons même des granules d'or fin 99999.

Pour nous assurer que nos pièces contiennent leur masse garantie au centigramme près, nous pesons chaque pièce à plusieurs reprises durant la production. Les pièces d'argent sont pesées à deux reprises, tandis que les pièces d'or le sont trois fois : à l'état brut, après la frappe, puis lors de l'emballage. La masse et la pureté de nos pièces d'investissement sont garanties par le gouvernement du Canada.