allbirthdaycanadianacommemorativeholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportstraditionalunder_50wedding
Lot de pièces 2016 — 75e anniversaire de la Bataille de l'Atlantique
Lot de pièces 2016 — 75e anniversaire de la Bataille de l'Atlantique

Lot de pièces 2016
75e anniversaire de la Bataille de l'Atlantique

No 154446
Tirage :
75 000
Canada seulement
Limite de 3 par foyer
Limite de 3 par commande

10,00 $
FRAIS D'EXPÉDITION ET DE MANUTENTION EN SUS

N'attendez pas de trouver cette pièce commémorative de 2 $ dans votre menue monnaie.

Ces pièces-souvenirs scellées sont le moyen idéal de rendre hommage au courage et aux sacrifices des anciens combattants canadiens. Pour 10 $, vous recevrez ce lot de cinq pièces-souvenirs de 2 $ édition limitée.




Produits connexes

Pièce de 1/2 oz en argent fin
Feuilles d'érable canadiennes
No 154436
29,95 $

Pièce en argent pur
L'esprit canadien
No 157882
19,95 $

Ensemble hors-circulation
(2016)
No 148390
24,95 $



La bataille de l’Atlantique

La bataille de l’Atlantique a fait rage pendant six longues années, depuis l’aube de la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la conclusion du conflit en Europe. Selon sir Winston Churchill, elle aurait été le facteur dominant tout au long de la guerre.

Aidés de l’Aviation royale canadienne, les marins de la Marine royale canadienne et de la marine marchande du Canada ont joué un rôle capital dans les eaux périlleuses de l’Atlantique Nord en assurant le transport et la protection des troupes canadiennes et du ravitaillement si essentiel.

Des milliers de Canadiens ont donné leur vie dans ce qui s’est avéré la plus longue bataille de la Seconde Guerre mondiale, pour assurer le transport continu des troupes et du ravitaillement essentiels à l’effort de guerre en Grande-Bretagne et en Europe.

La victoire a été remportée au prix de terribles pertes pour les Alliés. Durant les premières années de la guerre, les sous-marins allemands, qui se déplaçaient « en meute », ont coulé des centaines de navires. Quelques attaques se sont produites au large de la côte Est du Canada et certains U-boot se sont même aventurés jusque dans le fleuve Saint-Laurent.

En guise de riposte, le Canada a augmenté le volume de sa flotte, faisant passer d’une douzaine à plus de 250 le nombre de ses navires de haute mer, et de 3 500 à plus de 100 000, celui de ses effectifs. Durant les quatre dernières années de la guerre, les chantiers navals canadiens ont intensifié leur production et ont livré des centaines de navires et des milliers de péniches de débarquement.

L’apport essentiel du Canada, notamment la bravoure et l’habileté de ses marins, a valu au contre-amiral Leonard Murray de diriger les efforts des forces alliées dans l’Atlantique Nord-Ouest, de 1943 jusqu’à la fin de la guerre. Il est le seul Canadien à avoir occupé un poste si prestigieux durant la Seconde Guerre mondiale.

La Monnaie royale canadienne est fière d’honorer le courage et les sacrifices de ceux qui ont combattu lors de la bataille de l’Atlantique. Grâce à cette pièce spéciale de 2 $ soulignant le 75e anniversaire de la bataille de l’Atlantique, la Monnaie perpétue sa tradition d’honorer les hommes et les femmes qui ont combattu en temps de guerre.



Un marin à bord d’un navire de guerre canadien

Un marin aux aguets, l’œil pressé contre le viseur de son canon antiaérien, scrute le ciel à la recherche de menaces, tandis que la mer impitoyable fait tanguer le navire.

Cette nouvelle pièce de circulation commémorative de 2 $ finement ciselée, qui souligne le 75e anniversaire de la bataille de l’Atlantique, rend hommage aux hommes et aux femmes qui ont soutenu l’effort de guerre des forces alliées dans l’Atlantique Nord.

Le motif central de la pièce – un marin à bord d’un navire de guerre canadien – est encadré, au loin, de deux autres bâtiments canadiens et surmonté d’un Bristol Beaufighter en vol.

Images