allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
Les retours sont GRATUITS (Canada seulement)

Pièce photoluminescente de 1 oz en argent pur - Mystères en terre canadienne : L'incident de Falcon Lake - Tirage : 4 000 (2018)

Pièce photoluminescente de 1 oz en argent pur - Mystères en terre canadienne : L'incident de Falcon Lake - Tirage : 4 000 (2018)

Archivé
129,95 $CAD
Tirage : 4 000
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.
Questions et réponses Poser des questions, partager des réponses

Une pièce qui souligne la plus célèbre observation d’ovni au Canada! Comprend une lampe de poche à lumière noire! Commandez dès aujourd’hui!

Il s’agit là de l’une des apparitions d’ovni les plus connues au Canada! Selon le compte rendu de Stefan Michalak, deux objets brillants sont descendus du ciel le 20 mai 1967 près de Falcon Lake, au Manitoba. L’un d’eux s’est posé assez près de lui pour qu’il aille à sa rencontre. Quand l’appareil a soudainement redécollé, son jet a mis le feu aux vêtements du prospecteur amateur, le laissant avec des brûlures mystérieuses... et une histoire insolite à raconter. Avec sa forme inhabituelle, qui en fait le canevas parfait pour représenter l’incident, cette pièce colorée frappe l’imaginaire. Sans parler des éléments qui réagissent à la lumière noire pour révéler la lueur de l’engin et la couleur jaune du jet ayant renversé Stefan Michalak!

Un incontournable pour quiconque s’intéresse aux histoires d’ovnis! Commandez votre exemplaire dès aujourd’hui!

Caractéristiques particulières
  • LA PREMIÈRE PIÈCE DE CETTE FORME AVEC ÉLÉMENTS PHOTOLUMINESCENTS! Elle s’accompagne d’une lampe de poche produisant de la lumière noire, sous laquelle se révèlent la lueur pourpre de l’objet (telle que Stefan Michalak l’a décrite) et la couleur jaune du jet d’air ou de gaz.
  • UNE RENCONTRE MYSTÉRIEUSE! Le motif raconte l’un des nombreux phénomènes inexpliqués fascinants du Canada – une histoire qui frappe l’imaginaire et défie l’entendement!
  • UNE FORME ÉTONNANTE POUR UNE HISTOIRE QUI L’EST TOUT AUTANT! La forme ovoïde de la pièce ajoute à l’étrangeté de cet événement mystérieux, qui a engendré bien des théories sur l’origine du vaisseau et la possibilité d’une visite extraterrestre.
  • UNE INTERPRÉTATION COLORÉE! L’application intégrale de couleurs vives sur la gravure produit une scène inoubliable, et une infinité de détails texturés en font un modèle de narration visuelle superbement exécutée.
  • 1 OZ D’ARGENT PUR À 99,99 %! Se distinguant par son thème original et son motif lumineux, ce précieux objet alimentera à coup sûr les conversations et ajoutera à l’attrait de toute collection!
  • CERTIFICAT NUMÉROTÉ! La Monnaie royale canadienne certifie l’authenticité de toutes ses pièces de collection, qu’elles soient présentées ou non dans un emballage spécial.
  • FAIBLE TIRAGE! Produite à seulement 4 000 exemplaires dans le monde, cette œuvre d’art exclusive sera très convoitée des collectionneurs; ne tardez pas à la commander!
  • AUCUNE TPS NI TVH!

Motif

Œuvre de l’artiste Joel Kimmel, le motif au revers est inspiré du compte rendu de Stefan Michalak sur les événements du 20 mai 1967, qui se sont déroulés près de Falcon Lake, au Manitoba. La coloration intégrale recrée les couleurs printanières du lieu où il a vu deux objets apparaître dans le ciel vers midi. Selon la description et les dessins du témoin, l’ovni ovale qui flottait au-dessus de lui avait l’apparence de l’acier, comme au revers de la pièce. C’est sous la lumière noire que toute l’histoire se révèle : la lueur rouge distinctive rapportée par le prospecteur amateur apparaît, et une teinte jaune fait ressortir le jet d’air chaud ou de gaz qui l’a projeté au sol et a laissé sur son torse de mystérieuses brûlures. La mention « CANADA », la valeur nominale « 20 DOLLARS » et le millésime « 2018 » sont gravés au revers. L’avers est à l’effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

L’histoire

Vers midi le 20 mai 1967, le prospecteur amateur Stefan (Stephen) Michalak cherche des métaux précieux dans le parc provincial Whiteshell quand il remarque, tout à coup, deux objets étranges dans le ciel. Tous deux brillent d’un intense éclat rouge en s’approchant du sol. L’un disparaît soudainement, et l’autre se pose à une cinquantaine de mètres de lui, qui s’approche pour l’examiner.

Aux dires de Stefan Michalak, l’objet bourdonnant dégage une odeur de soufre et est fait d’un matériau ressemblant à l’acier inoxydable. Scrutant l’ouverture d’où émane une lumière vive, il entend des sons étouffés; il tente d’interpeller quiconque les émet, mais n’obtient en guise de réponse qu’un silence. Du bout des doigts, il touche la paroi lisse de l’appareil, et ses gants fondent à son contact. Soudain, l’ovni se soulève de terre, projetant un jet d’air chaud ou de gaz qui renverse l’homme, met feu à son chandail et laisse une brûlure du troisième degré en forme de grille sur son torse.

Qu’était cet étrange appareil? D’où venait-il? Malheureusement, l’histoire nous laisse plus de questions que de réponses. Le prospecteur amateur n’a jamais affirmé qu’il s’agissait d’un vaisseau extraterrestre. Il ne s’est par ailleurs jamais contredit dans son compte rendu des événements, même sous l’examen rigoureux d’une série de médecins, de scientifiques, d’agents de la paix et d’autres personnes compétentes, qui n’ont jamais pu corroborer ni infirmer ses propos.

Le saviez-vous?
  • Le Canada est un territoire fertile en ovnis! Selon une enquête, 1 131 apparitions d’ovnis y ont été signalées en 2016… mais seulement 4 % d’entre elles sont demeurées sans explication. La province championne à ce chapitre est le Québec.
  • C’est en 1967 (l’année de l’incident de Falcon Lake) que fut construite la première plaque d’atterrissage pour soucoupes volantes au monde, à St. Paul, en Alberta.
  • Une autre observation d’ovni célèbre a eu lieu au Canada en 1967, cette fois à Shag Harbour, en Nouvelle-Écosse. Une série de feux orange clignotants ont été aperçus dans le ciel, puis l’objet non identifié s’est abîmé dans l’océan.
  • Selon un sondage d’opinion publique mené en 2016, quatre Canadiens sur cinq croient qu’une forme de vie intelligente existe ailleurs dans l’univers, et près de la moitié pensent que des êtres extraterrestres ont déjà visité la Terre.

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d’une boîte protectrice noire.

Commandez sans tarder votre pièce sur l’incident de Falcon Lake!

Produits connexes

Évaluations

Spécifications

  • No 165618
  • Tirage4 000
  • Compositionargent pur à 99,99 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 31,82
  • Diamètre (mm) 45 de longueur x 33 de largeur
  • Tranchealternance de parties lisses et dentelées
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale20 dollars
  • ArtisteJoel Kimmel (revers), Susanna Blunt (avers)

Articles visionnés récemment

Produits connexes

Énoncé de confidentialité

La Monnaie royale canadienne est une société d'État fédérale. Elle s'engage à protéger le droit à la vie privée des personnes et à protéger les renseignements personnels qu'elle détient conformément aux dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels (la Loi). Les renseignements personnels demandés sont recueillis en vertu de la Loi sur la Monnaie royale canadienne pour les fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur le site monnaie.ca. De plus, ils sont gérés de la manière décrite dans le fichier de renseignements personnels Communications publiques POU 914. Il convient de noter que cette page ne traite pas des problèmes liés au service à la clientèle.

La Monnaie fait appel à PowerReviews Inc. (PowerReviews), un fournisseur indépendant, pour recueillir les commentaires de ses clients par l'intermédiaire des fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur son site Web. La politique de confidentialité de PowerReviews se trouve ici.

Si vous choisissez de fournir du contenu par l'intermédiaire d'une évaluation de produit, mais ne fournissez pas votre adresse courriel, aucun effort ne sera déployé pour lier l'évaluation à votre identité. Par conséquent, il est important de ne pas inclure de renseignements qui permettent de vous identifier dans les boîtes de texte. Nous vous incitons à formuler des énoncés fondés sur des faits qui n'incluent pas votre point de vue ni votre opinion personnelle à l'égard d'une autre personne, puisque la Loiconsidère qu'il s'agit de renseignements personnels sur l'autre personne. Tout renseignement personnel sera protégé et conservé conformément aux dispositions de la Loi.

Si vous choisissez de fournir votre adresse courriel sur la page d'évaluation d'un produit (facultatif), elle sera transmise directement et de façon sûre à PowerReviews uniquement pour déterminer votre statut d' « évaluateur certifié ». Votre adresse courriel ne sera pas publiée, réutilisée ou divulguée par PowerReviews, et ne sera pas retransmise à la Monnaie. Toutefois, veuillez noter que l'adresse courriel de l'évaluateur devient identifiée comme étant vérifiée sur la plateforme de PowerReviews. Les évaluations des clients fournies dans le cadre de courriels envoyés par la Monnaie à la suite d'un achat permettent d'établir votre statut d' « acheteur certifié » pour le produit en question. Il est nécessaire de fournir une adresse courriel pour l'utilisation de la fonction Questions et réponses, afin que vous puissiez recevoir une notification lorsque votre question aura été traitée. Ces adresses courriel ne seront pas réutilisées ou conservées par PowerReviews ou par la Monnaie.

En vertu de la Loi, vous avez le droit à la protection de vos renseignements personnels ainsi que le droit d'accéder à vos renseignements personnels et d'exiger que des modifications y soient apportées, s'ils sont erronés ou incomplets. Toute question ou préoccupation au sujet de vos renseignements personnels et des pratiques de la Monnaie en matière de confidentialité peut être envoyée au bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels de la Monnaie par courriel à atip@monnaie.ca ou par téléphone au 613-993-2711. En outre, vous avez le droit de déposer une plainte auprès du commissaire à la protection de la vie privée du Canada concernant la gestion par la Monnaie de vos renseignements personnels