allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding

Pièce de 1 oz en or pur à 99,999 % - Le souverain de 1908 : 110e anniversaire de la Monnaie royale canadienne - Tirage : 500 (2018)

Pièce de 1 oz en or pur à 99,999 % - Le souverain de 1908 : 110e anniversaire de la Monnaie royale canadienne - Tirage : 500 (2018)

Archivé
2 899,95 $CAD
Tirage : 500
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.
Questions et réponses Poser des questions, partager des réponses

SPECTACULAIRE! Une pièce en or pur à 99,999 % qui rend hommage au souverain britannique de 1908! Commandez votre exemplaire dès aujourd’hui!

Faites un saut dans le passé – notre passé – avec une pièce en or pur à 99,999 % qui rend hommage au souverain britannique de 1908. Parcelle d’histoire, c’est la première pièce en or qui a été frappée à notre usine d’Ottawa, lors de notre année inaugurale en tant que succursale de la Royal Mint. Hormis le millésime modifié « 2018 », le revers est pratiquement identique à celui de la pièce originale; on y voit même la marque d’atelier d’alors, un « C » signifiant « Canada ».

Un superbe ajout chargé d’histoire à votre collection de pièces en or pur à 99,999 %! Commandez votre exemplaire dès aujourd’hui!

Caractéristiques particulières
  • UNE CÉLÉBRATION DIGNE D’UN 110e ANNIVERSAIRE! Voici une splendide reproduction de la première pièce en or jamais frappée par la Monnaie royale canadienne (à cette époque la succursale de la Royal Mint à Ottawa) : le souverain britannique de 1908.
  • UN « C » POUR « CANADA »! Le revers est pratiquement identique à celui de la pièce originale; on y voit même la marque d’atelier, un « C » qui indique que la pièce a été frappée au Canada.
  • UN HOMMAGE D’UNE PURETÉ EXCEPTIONNELLE! Fait d’or pur à 99,999 %, cet hommage reproduit avec brio une pièce de renommée mondiale.
  • UNE EFFIGIE RARE! Comme son pendant original, votre pièce porte à l’avers l’effigie du roi Édouard VII.
  • UN FINI SUPÉRIEUR! Si le souverain britannique de 1908 présentait un fini spécimen, cette pièce en or fin est plutôt rehaussée d’un fini épreuve numismatique qui met naturellement en valeur la richesse de son motif classique.
  • UN CANEVAS LÉGÈREMENT AGRANDI! La pièce faisant 30 mm de diamètre plutôt que 22,05 mm comme l’originale, on peut mieux admirer les détails superbement ciselés.
  • DE QUOI RAVIR LES PASSIONNÉS D’HISTOIRE! Représentant une parcelle de l’histoire du Canada – et de la numismatique en général –, cet hommage au souverain de 1908 est tout désigné pour une collection à thématique historique.
  • UN CERTIFICAT NUMÉROTÉ! La Monnaie royale canadienne certifie l’authenticité de toutes ses pièces de collection.
  • UN FAIBLE TIRAGE! Tirage mondial limité à 500 exemplaires.
  • AUCUNE TPS NI TVH! Aucune TPS ni TVH.

Motif

Au revers est ciselé le motif néoclassique de Benedetto Pistrucci tel qu’il figurait sur le souverain britannique en or frappé à la succursale de la Royal Mint à Ottawa en 1908. On y voit saint George à cheval, les rênes dans la main gauche et une épée dans la main droite, avec un dragon blessé gisant sous sa monture. Au-dessus du millésime modifié « 2018 », la marque d’atelier, un « C », indique que la pièce a été produite au Canada. L’avers porte la légende originale, « EDWARDVS VII D: G: BRITT: OMN: REX F: D: IND: IMP: » (Édouard VII, par la grâce de Dieu, roi de toutes les Bretagnes, défenseur de la foi et empereur des Indes), de même que l’effigie du souverain, selon George W. DeSaulles.

Le saviez-vous?
  • Le souverain britannique était jadis l’une des pièces contemporaines en or les plus célèbres au monde, et le produit phare de la Royal Mint. En 1908, un nombre limité d’exemplaires a pour la première fois été frappé à nos installations d’Ottawa.
  • Le souverain en or est directement lié à la création d’un établissement de monnayage canadien. Tout a commencé avec la ruée vers l’or du Klondike, laquelle a renouvelé l’intérêt pour la création d’un établissement qui pourrait convertir en pièces le métal extrait de nos mines, et ce, de façon rentable. Vu la crainte de devoir composer avec une faible demande de pièces canadiennes et un établissement inactif, il a été proposé qu’on frappe aussi le souverain britannique, une pièce en or largement acceptée comme mode de paiement. Pour ce faire, il fallait que l’établissement soit administré par la Royal Mint. C’est ainsi que le 2 janvier 1908, la succursale de la Royal Mint à Ottawa a officiellement ouvert ses portes.
  • C’est ce qui a donné lieu à la construction de l’affinerie, qui produit aujourd’hui certaines des pièces en or les plus pures du monde. Le plan original de l’usine d’Ottawa ne prévoyait pas la construction d’une telle installation, car on croyait pouvoir s’approvisionner en or auprès d’affineurs privés. Aucune entreprise d’ici n’était toutefois capable d’affiner ce métal selon les normes rigoureuses qui régissent la fabrication de pièces, d’où cet ajout en 1911.
  • Le souverain était principalement utilisé pour exporter des fonds et racheter des billets de banque. Le Canada en a produit une quantité modeste (mais aucun en 1912 et en 1915), son plus haut total annuel étant de 256 946 exemplaires, en 1911.

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d’une boîte protectrice noire.

Commandez dès maintenant votre pièce en or pur à 99,999 %!

Évaluations

Spécifications

  • No 170469
  • Tirage500
  • Compositionor pur à 99,999 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 31,16
  • Diamètre (mm) 30
  • Tranchealternance de parties lisses et cannelées
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale200 dollars
  • ArtisteBenedetto Pistrucci (revers), George W. DeSaulles (avers)

Articles visionnés récemment

Énoncé de confidentialité

La Monnaie royale canadienne est une société d'État fédérale. Elle s'engage à protéger le droit à la vie privée des personnes et à protéger les renseignements personnels qu'elle détient conformément aux dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels (la Loi). Les renseignements personnels demandés sont recueillis en vertu de la Loi sur la Monnaie royale canadienne pour les fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur le site monnaie.ca. De plus, ils sont gérés de la manière décrite dans le fichier de renseignements personnels Communications publiques POU 914. Il convient de noter que cette page ne traite pas des problèmes liés au service à la clientèle.

La Monnaie fait appel à PowerReviews Inc. (PowerReviews), un fournisseur indépendant, pour recueillir les commentaires de ses clients par l'intermédiaire des fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur son site Web. La politique de confidentialité de PowerReviews se trouve ici.

Si vous choisissez de fournir du contenu par l'intermédiaire d'une évaluation de produit, mais ne fournissez pas votre adresse courriel, aucun effort ne sera déployé pour lier l'évaluation à votre identité. Par conséquent, il est important de ne pas inclure de renseignements qui permettent de vous identifier dans les boîtes de texte. Nous vous incitons à formuler des énoncés fondés sur des faits qui n'incluent pas votre point de vue ni votre opinion personnelle à l'égard d'une autre personne, puisque la Loiconsidère qu'il s'agit de renseignements personnels sur l'autre personne. Tout renseignement personnel sera protégé et conservé conformément aux dispositions de la Loi.

Si vous choisissez de fournir votre adresse courriel sur la page d'évaluation d'un produit (facultatif), elle sera transmise directement et de façon sûre à PowerReviews uniquement pour déterminer votre statut d' « évaluateur certifié ». Votre adresse courriel ne sera pas publiée, réutilisée ou divulguée par PowerReviews, et ne sera pas retransmise à la Monnaie. Toutefois, veuillez noter que l'adresse courriel de l'évaluateur devient identifiée comme étant vérifiée sur la plateforme de PowerReviews. Les évaluations des clients fournies dans le cadre de courriels envoyés par la Monnaie à la suite d'un achat permettent d'établir votre statut d' « acheteur certifié » pour le produit en question. Il est nécessaire de fournir une adresse courriel pour l'utilisation de la fonction Questions et réponses, afin que vous puissiez recevoir une notification lorsque votre question aura été traitée. Ces adresses courriel ne seront pas réutilisées ou conservées par PowerReviews ou par la Monnaie.

En vertu de la Loi, vous avez le droit à la protection de vos renseignements personnels ainsi que le droit d'accéder à vos renseignements personnels et d'exiger que des modifications y soient apportées, s'ils sont erronés ou incomplets. Toute question ou préoccupation au sujet de vos renseignements personnels et des pratiques de la Monnaie en matière de confidentialité peut être envoyée au bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels de la Monnaie par courriel à atip@monnaie.ca ou par téléphone au 613-993-2711. En outre, vous avez le droit de déposer une plainte auprès du commissaire à la protection de la vie privée du Canada concernant la gestion par la Monnaie de vos renseignements personnels