allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
À l'achat d'au moins 100 $ de produits, obtenez l'expédition gratuite par voie terrestre

10 faits intéressants que vous ne saviez peut-être pas au sujet de la fabricatiode médailles

Vous souvenez-vous comment vous vous sentiez la première fois que vous avez remporté une médaille?

Si vous avez grandi au Canada, vous avez probablement déjà reçu au moins une médaille, que ce soit lors d’une compétition de baseball, de soccer ou de danse.

Même pour une victoire des plus modestes, il était toujours très satisfaisant de porter ce lourd ruban autour de son cou.

Voilà qui donne une petite idée de l’énorme fierté qu’on doit ressentir lorsqu’on reçoit de la part d’une organisation nationale ou internationale une médaille frappée avec un savoir-faire de pointe.

Qu’il s’agisse de récompenser un acte de bravoure inégalée, le mérite, l’excellence sportive ou autre chose, toutes les médailles portent une histoire particulière : elles en sont d’autant plus importantes et riches de sens!

Dans cette optique, voici 10 faits intéressants que vous ne saviez peut-être pas au sujet de la fabrication (et de la collection) de médailles au Canada.

 

No 1 : Les médailles sont un type de pseudo-monnaie.

C’est bien vrai qu’il y a un mot pour tout!

En voici un autre à ajouter à votre vocabulaire :

  • Le terme pseudo-monnaie désigne les objets ressemblant à des pièces de monnaie qui n’ont pas de valeur monétaire et ne sont pas mis en circulation, notamment les médailles, les médaillons et les jetons.

 

No 2 : Plusieurs collectionneurs de pseudo-monnaie collectionnent aussi des pièces de monnaie.

En comparant les médailles à la monnaie, on ne s’étonne pas que certains collectionnent les deux.

Après tout, les médailles et les pièces (numismatiques) de collection se ressemblent sur plusieurs plans : ce sont des œuvres d’art finement ciselées; elles symbolisent souvent un volet important de l’histoire ou d’une culture; elles sont faites de métaux précieux (ou non); et on les achète comme investissement autant que pour des raisons sentimentales. 
 
 Mais il y a d’autres raisons pour lesquelles des gens collectionnent des médailles, notamment :

  • Leur état de conservation : Puisqu’elles ne sont pas mises en circulation, les médailles sont presque toujours en parfaite condition.
  • Leur individualité : Quand elle porte le nom de son récipiendaire, une médaille est véritablement unique en son genre!

 

No 3 : La Monnaie royale canadienne fabrique des médailles depuis près d’un siècle.

Lorsque les gens songent à la Monnaie royale canadienne, ils pensent la plupart du temps à ses pièces de monnaie.

Mais en plus de celles-ci, la Monnaie fabrique aussi des médailles!

En fait, elle frappe des médailles de tous les genres depuis 1935, soit plus de 80 ans. Elle possède même un service attitré.

Depuis, la Monnaie a créé des milliers de médailles de grande qualité :

  • comme décoration (par exemple, pour bravoure dans un contexte militaire);
  • en guise de récompense et de reconnaissance (par exemple, de service exemplaire);
  • pour souligner des réalisations exceptionnelles (notamment dans les domaines sportif ou universitaire, etc.).

 

No 4 : La fabrication des médailles est semblable à celle des pièces de monnaie.

Bien que le processus complet ne soit pas exactement le même, les médailles sont frappées (ou fabriquées) de la même manière que les pièces de monnaie.

En fait, certaines des machines et des presses qui sont utilisées pour frapper les pièces servent également à la fabrication de médailles.

L’une des différences principales entre les pièces et les médailles est que, pour ces dernières, il y a souvent de nombreuses autres étapes nécessaires à leur fabrication après qu’elles ont été frappées.

Par exemple, on peut appliquer de l’émail ou ajouter manuellement des gemmes aux médailles.

 

No 5 : Il faut parfois plus de 100 personnes pour produire une médaille.

Cela vous surprendra peut-être, mais il faut beaucoup de personnes pour fabriquer une médaille!

C’est que l’art des médailles nécessite l’expertise de plusieurs services différents, en plus de la Fabrication, notamment les suivants :

  • Ventes
  • Chefs de produits
  • Équipes de développement
  • Dessinateurs technologues
  • Ingénieurs
  • Assurance de la qualité
  • Approvisionnement (pour l’emballage)

 

No 6 : N’importe qui peut mandater la Monnaie royale canadienne pour produire une médaille.

Oui, c’est bien vrai!

En général, ce sont des organismes (par ex., des agences gouvernementales, des associations sportives, des sociétés, des universités ou des organismes de bienfaisance) qui ont recours aux services de fabrication de médailles de la Monnaie royale canadienne.

 

No 7 : Pour l’apparence des médailles, il y a de nombreuses options!

La plupart des gens se représentent les médailles ainsi : rondes, dorées et attachées à un ruban générique.

Cependant, comme les pièces de monnaie, les médailles peuvent grandement différer en ce qui concerne leur taille, leur forme, leur motif et leurs matériaux. Par exemple, les médailles produites par la Monnaie royale canadienne :

  • sont généralement frappées dans des métaux précieux (l’or, l’argent ou le bronze, avec quelquefois un placage d’or);
  • font entre 36 et 180 mm de diamètre;
  • ont des formes régulières ou irrégulières (comme de la médaille de l’Ordre du Canada, qui a la forme d’un flocon de neige);
  • peuvent être rehaussées de différents finis : épreuve numismatique, brillant hors-circulation, passé à la brosse métallique, produit d’investissement, spécimen et antique (avec un effet patine).

 

https://cdn-images-1.medium.com/max/800/1*m4NEL3goK3vYvH27220JNQ.jpeg

L’insigne de l’Ordre du Canada a initialement été conçu en 1967 par Bruce Beatty, C.M., S.O.M., C.D., et a la forme d’un flocon de neige à six pointes

 

De plus, c’est souvent le client qui fournit le motif des médailles. Par exemple, les motifs des médailles faites pour les prix du Gouverneur général (comme celles de l’Ordre du Canada ou de la Médaille du sacrifice) ont été créés il y a plusieurs décennies. Ainsi, la Monnaie collabore avec les artistes, le client de même que les graveurs de la Monnaie afin de reproduire le motif conformément aux exigences du client.

Cependant, si c’est le souhait du client, la Monnaie peut concevoir un motif personnalisé. Elle peut également offrir son avis sur le motif proposé par un client : par exemple, pour déterminer s’il y a trop de texte pour la taille de la médaille ou si le motif doit être modifié puisqu’il causerait des difficultés lors du processus de monnayage.

 

No 8 : Toutes les médailles des Jeux olympiques de 2010 à Vancouver ont été créées à Ottawa.

La Monnaie royale canadienne a produit plus de 1 000 médailles à ses installations d’Ottawa pour les athlètes qui ont participé aux Jeux olympiques et paralympiques de 2010 à Vancouver.

Voici quelques faits amusants sur ces médailles :

  • À l’époque, elles étaient les plus lourdes de l’histoire des Jeux olympiques : entre 500 et 576 grammes chacune.
  • Chaque médaille est unique : il n’y a pas deux motifs identiques.
  • Une fois réunies, les médailles olympiques forment un épaulard (un grand corbeau pour les médailles paralympiques).
  • Contrairement à toutes les médailles olympiques d’avant, elles étaient ondulées plutôt que plates.
  • Il y avait des inscriptions en braille au revers des médailles des Jeux paralympiques d’hiver.
  • Chaque médaille a été frappée neuf fois avec une pression de 1 900 tonnes (l’équivalent du poids de 760 voitures empilées les unes par-dessus les autres!).

Vous pouvez découvrir comment la Monnaie a créé les médailles des jeux de 2010 à Vancouver ici.

 

No 9 : La Monnaie fabrique certaines des récompenses militaires et civiles les plus prestigieuses du pays.

La Monnaie royale canadienne produit un grand nombre de médailles et de décorations reconnaissant des exploits militaires, des états de service ou la réussite artistique, et ce, pour des organisations comme le ministère de la Défense nationaleAnciens Combattants Canada et le Gouverneur général du Canada.

Parmi ses médailles les plus connues, on compte la Médaille du sacrifice, la Décoration des Forces canadiennes, l’Étoile de campagne générale, la Médaille du service général, la Médaille du service spécial, la Médaille du service opérationnel, la Croix du Souvenir et la Croix de Victoria du Canada.

 

No 10 : Vous pouvez collectionner pièces et médailles d’un seul coup!

En 2017–2018, la Monnaie a créé une collection commémorative de quatre pièces en argent fin pour souligner les anniversaires marquants de quatre des plus hautes distinctions civiles et militaires du Canada : la Médaille du sacrifice, l’Ordre du mérite militaire, l’Ordre du Canada et la Croix de la vaillance.

Chacune de ces pièces de collection est un hommage touchant aux récipiendaires de la médaille en question, ainsi qu’une célébration du savoir-faire minutieux du service des médailles de la Monnaie royale canadienne.

 

https://cdn-images-1.medium.com/max/800/1*wNwtf149kUOcT6Xf_VLpqQ.jpeg

Gauche: Pièce colorée en argent pur-Distinctions honorifiques canadiennes: La Médaille du sacrifice; centre Pièce colorée en argent pur-Distinctions honorifiques canadiennes: 45e anniversaire de la Croix de la vaillance; droite: Pièce colorée en argent pur-Distinctions honorifiques canadiennes: 50e anniversaire de l’Ordre du Canada

  • SHARE :

Vous songez à commencer une collection de pièces? Voici cinq étapes pour partir du bon pied.

Vous songez à commencer une collection de pièces? Voici cinq étapes pour partir du bon pied.

Vous songez à constituer une collection de pièces de monnaie, mais ne savez pas par où commencer? Vous êtes au bon endroit.

Le nom de la baie Nootka : un héritage du capitaine Cook

Le nom de la baie Nootka : un héritage du capitaine Cook

Le nom du capitaine James Cook (1728 1779) pourrait évoquer chez la plupart un grand explorateur qui a navigué dans le détroit de Béring et jeté l’ancre à Hawaï et à qui on doit la première incursion européenne documentée en Australie. D’origine britannique, le navigateur a cartographié plus de terres inconnues que tous ses contemporains.

Quelle est la différence entre les pièces de circulation et les pièces de collection?

Quelle est la différence entre les pièces de circulation et les pièces de collection?

Si vous collectionnez les pièces de monnaie, vous avez sûrement déjà entendu ces termes. (D’ailleurs, votre collection compte probablement ces deux types de pièces!) Mais vous êtes-vous déjà demandé ce qu’ils signifient?