allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding

Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d’or - Forces alliées de la Première Guerre mondiale : Terre-Neuve - Tirage : 5 000 (2018)

Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d’or - Forces alliées de la Première Guerre mondiale : Terre-Neuve - Tirage : 5 000 (2018)

Archivé
114,95 $CAD
Tirage : 5 000
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.

Une pièce qui souligne l’héroïsme des Terre-Neuviens pendant la Première Guerre mondiale. Commandez dès aujourd’hui!

Alors un dominion indépendant, Terre-Neuve apporte une contribution considérable à l’effort de guerre des Alliés durant la Première Guerre mondiale : des 242 000 Terre-Neuviens, quelque 12 000 s’enrôlent. Ils combattent sur la terre ferme, dans les airs, sur l’eau, dans les tranchées de Gallipoli et dans celles du front occidental. Dans la victoire comme l’adversité, les soldats du Royal Newfoundland Regiment font preuve d’une bravoure exceptionnelle. En septembre 1918, ils émergent encore une fois des tranchées pour pénétrer courageusement en territoire ennemi à Ypres, avant de rejoindre la force d’occupation en Allemagne.

De Grand Falls à Gallipoli jusqu’en Allemagne! Commandez cette pièce commémorative aujourd’hui.

Caractéristiques particulières
  • DEUXIÈME PIÈCE D’UNE SÉRIE DE QUATRE SUR LES ALLIÉS DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE. Émise pour le 100e anniversaire de l’Armistice signé le 11 novembre 1918, cette série de quatre pièces rend hommage à la contribution de membres des forces alliées qui ont combattu pour un but commun, unis par leur héroïsme et leur sens du devoir.
  • QUATRE ALLIÉS, UNE DERNIÈRE OFFENSIVE. Comme le Canada, Terre-Neuve était un dominion indépendant à l’époque de la Grande Guerre. Sa contribution et ses sacrifices considérables sont aujourd’hui à l’honneur sur cette deuxième pièce de la série Forces alliées de la Première Guerre mondiale.
  • L’HÉROÏSME INCARNÉ. La scène gravée au revers regorge de détails! Rehaussée de multiples finis qui accentuent l’impression de profondeur du motif, l’émouvante image traduit le courage démontré par le Royal Newfoundland Regiment dans les tranchées qui ont caractérisé la Grande Guerre.
  • PLACAGE D’OR SÉLECTIF. Comme toutes les pièces de cette série tirage limité, celle-ci est ornée d’un placage d’or sélectif qui donne un lustre mérité à l’insigne du Royal Newfoundland Regiment.
  • POUR LE ROI ET LA PATRIE. Le placage d’or sélectif rehausse également l’effigie du roi George V à l’avers, qui rappelle celui des pièces canadiennes émises pendant le conflit.
  • PROCUREZ-VOUS LES QUATRE PIÈCES. Ensemble, elles forment un hommage émouvant à tous les combattants – hommage qui transcende les frontières pour mettre un visage sur les acteurs de la Grande Guerre.
  • CERTIFICAT NUMÉROTÉ! La Monnaie royale canadienne certifie l’authenticité de toutes ses pièces de collection. La plupart sont accompagnées d’un certificat portant un numéro unique, la série commençant à 1.
  • TIRAGE MONDIAL LIMITÉ!
  • UNE ONCE D’ARGENT FIN! La pièce est frappée dans une once d’argent pur à 99,99 %.
  • AUCUNE TPS NI TVH!

Motif

Le motif, œuvre de l’artiste canadienne Pandora Young, nous place au cœur de l’action durant la Première Guerre mondiale, dans les tranchées boueuses qui ont caractérisé les affrontements du front occidental. De multiples finis donnent de la profondeur à la scène gravée, où une masse de soldats du Royal Newfoundland Regiment s’empressent de gravir les échelles menant hors des tranchées. Aucun ne regarde derrière lui : ils ont tous les yeux tournés vers la paroi et ce qui les attend au-delà. Voilà qui illustre bien l’héroïque esprit combatif des Terre-Neuviens qui, à maintes reprises, ont eu le courage de se mettre en danger pour servir la cause des Alliés. Un placage d’or sélectif met en valeur l’insigne du Royal Newfoundland Regiment, qui représente un caribou des bois défiant l’ennemi du regard. L’avers, également rehaussé d’un placage d’or sélectif, est à l’effigie du roi George V, selon sir E. B. MacKennal.

Le saviez-vous?
  • En 1914, le gouvernement de Terre-Neuve s’empressa de recruter et d’équiper son propre régiment de 500 volontaires, connus sous le nom des First Five Hundred (« cinq cents premiers »). En raison d’une pénurie de tissu kaki, cette première vague de soldats dut porter des bandes molletières de laine bleue à son arrivée en Angleterre, ce qui valut au régiment le surnom « The Blue Puttees ».
  • Le régiment de Terre-Neuve fut la seule unité nord-américaine à participer à la campagne de Gallipoli en 1915.
  • Le printemps suivant, le régiment fut déployé dans le nord de la France pour préparer la bataille de la Somme, lancée le 1er juillet 1916. Les pertes désastreuses subies à Beaumont-Hamel plongèrent Terre-Neuve dans le deuil : des 780 officiers et soldats, seuls 110 survécurent.
  • En reconnaissance de sa participation aux affrontements d’Ypres et de Cambrai en 1917, le régiment terre-neuvien obtint le titre de Royal Newfoundland Regiment. Il fut le seul à se voir accorder la désignation « Royal » durant la guerre.
  • Près de 10 % de la population masculine de Terre-Neuve participa à la guerre : 8 707 hommes s’enrôlèrent dans le Royal Newfoundland Regiment, la Newfoundland Royal Naval Reserve et le Newfoundland Forestry Corps, et 3 296 autres se joignirent au Corps expéditionnaire canadien. D’autres encore rallièrent le Royal Flying Corps et la Royal Air Force, et plus des 500 Terre-Neuviens qui servirent dans la marine marchande.
  • En avril 1918, la conscription fut prescrite par la loi à Terre-Neuve, mais le régiment demeura une force volontaire jusqu’à la fin de la guerre.
  • Pour commémorer les sacrifices du Royal Newfoundland Regiment et de tous les Terre-Neuviens qui ont perdu la vie pendant la guerre, on érigea une statue de bronze grandeur nature représentant le caribou emblématique du régiment dans cinq lieux de commémoration de la guerre : Beaumont-Hamel, Masnières, Monchy-le-Preux, Gueudecourt et Courtrai. Une réplique se dresse aussi au parc Bowring de St. John’s.

Emballage

La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d’une boîte protectrice noire.

Commandez dès aujourd’hui!

Évaluations

Spécifications

  • No 166174
  • Tirage5 000
  • Compositionargent pur à 99,99 % avec placage d'or
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 31,39
  • Diamètre (mm) 38
  • Tranchedentelée
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale20 dollars
  • ArtistePandora Young (revers), Sir E. B. MacKennal (avers)

Articles visionnés récemment