allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding

Pièce en or pur - Générations royales : Sa Majesté la reine Elizabeth II, le prince Charles, le prince William et le prince George - Tirage : 350 (2014)

Pièce en or pur - Générations royales : Sa Majesté la reine Elizabeth II, le prince Charles, le prince William et le prince George - Tirage : 350 (2014)

Archivé
2 799,95 $CAD
Tirage : 350
STATUT :
Seulement au Canada et aux É.-U.
Questions et réponses Poser des questions, partager des réponses

Faible tirage, commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Le 22 juillet 2013, Son Altesse Royale le prince George Alexander Louis est devenu le tout dernier membre de la famille royale du Canada. Moment très attendu des admirateurs de la famille royale du monde entier, la naissance du jeune prince George, troisième prétendant au trône, a été accueillie avec la joie et l'effusion allant de pair avec un événement aussi heureux. Cette magnifique pièce en or pur à 99,999 % célèbre la naissance et l'ascendance royale du jeune prince George, et illustre ses liens avec des membres de la famille royale de plusieurs générations.

Quel cadeau merveilleux pour un admirateur de la monarchie! Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Caractéristiques particulières
•  La Monnaie royale canadienne célèbre l'ascendance royale du jeune prince George, en proposant une pièce spéciale en or pur illustrant ses liens avec des membres de la famille royale de plusieurs générations.
•  Il s'agit d'une célébration d'un important moment de l'histoire de la monarchie.
•  Cette pièce est exempte de la TPS et de la TVH et est offerte en tirage mondial limité.

Motif
Le motif au revers, œuvre de l'artiste canadienne Cathy Sabourin, est une représentation d'une photographie de Camera Press. Elle présente un portrait de Sa Majesté la reine Elizabeth II en compagnie de trois générations d'héritiers du trône d'Angleterre : le prince Charles, le prince William et le prince George. Dans la partie inférieure droite de l'image, Sa Majesté esquisse un sourire, assise dans une chaise élégante. Elle porte un chapeau, un manteau, des gants, un collier de perles ainsi qu'une broche en forme de feuille d'érable. Derrière elle se trouve le prince Charles, les mains posées sur le dossier de la chaise. Le prince Charles et le prince William, représentés côte à côte à gauche de l'image, sourient également et portent élégamment le complet et la cravate. Le prince William tient le prince George dans ses bras. L'enfant, assis avec contentement dans les bras de son père, les bras croisés, porte sa longue robe de baptême.

Bien que le nom et l'arrivée du prince George aient été rapidement annoncés partout dans le monde sur Internet, l'entrée du jeune prince dans la sphère publique a été étroitement liée à l'histoire de la Maison de Windsor, la maison royale actuelle du Royaume-Uni et du Commonwealth. Conformément à la tradition, le prince George hérite de son titre et de ses désignations de son père, l'actuel duc de Cambridge, comte de Strathearn et baron de Carrickfergus. En outre, les deuxième et troisième prénoms du jeune prince, Alexander et Louis, ont un lien historique important avec la tradition royale et les ancêtres bien-aimés de l'actuelle famille royale.

•  C'est l'arrière-arrière-arrière grand-père du prince George, George V, qui a officiellement changé le nom de la descendance royale de l'allemand « Saxe-Coburg » et « Gotha » à l'anglais « Windsor », en 1917. Sa Majesté la reine Elizabeth II a renforcé la proclamation de son grand-père en 1952 et en 1960, lorsqu'elle a officiellement déclaré que dès lors, elle et tous ses descendants portant le titre de prince ou de princesse et désignés au moyen de Son Altesse Royale porteront également le nom de famille « Windsor ».
•  Sa Majesté la reine Elizabeth II est devenue reine du Commonwealth le 2 juin 1952. Son fils, le prince Charles, est l'héritier actuel du trône. Le fils de ce dernier, le prince William, est le second héritier, faisant du fils de William, le prince George, le troisième héritier.
•  La naissance du prince George marque la deuxième fois dans l'histoire où la Grande-Bretagne compte trois héritiers du trône vivants, et de générations différentes. La première occurrence remonte au long règne de la reine Victoria.
•  Bien que le fait d'être héritier du trône royal soit accompagné du poids de longues années d'histoire, le prince George arrive à une époque où la monarchie évolue, en phase avec la société moderne. De nombreux admirateurs de la famille royale ont hâte de savoir quelle approche le grand-père du prince George, le prince Charles, et son père, le prince William, adopteront à l'égard du trône et de l'encadrement de ce jeune héritier.
•  Dans son discours de Noël 2013 au palais de Buckingham, Sa Majesté la reine Elizabeth II a parlé de sa famille grandissante, de l'événement heureux qu'a été le baptême de son petit-fils, le 2 octobre 2013, ainsi que de la joie et de l'espoir envers l'avenir suscités par l'arrivée d'un nouvel enfant au sein de la famille royale.

Emballage
La pièce est encapsulée et présentée dans un boîtier à double coque bordeaux orné du logo de la Monnaie royale canadienne. Le boîtier est assorti d'une boîte protectrice noire.

Commandez votre exemplaire dès aujourd'hui!

Effigie du monarque

Le Canada fait partie du Commonwealth. À ce titre, il frappe ses pièces de monnaie à l'effigie du monarque régnant depuis l'inauguration de la Monnaie royale canadienne, en 1908.

Quatre versions de l'effigie du monarque actuel, Sa Majesté la reine Elizabeth II, ont été frappées au fil des ans, soit en 1953, en 1965, en 1990 et en 2003. La Monnaie a également émis une pièce de circulation spéciale de 50 cents à l'occasion du jubilé d'or de la reine Elizabeth II, en 2002, ornée de la réplique de l'effigie de Sa Majesté qui figurait sur le médaillon canadien du couronnement de 1953.

Les monarques au fil des ans

Édouard VII (1902-1910)

Édouard VII (1902-1910)

Arrière-grand-père de Sa Majesté la reine Elizabeth II. L'inscription latine entourant l'effigie du monarque – EDWARDVS VII DEI GRATIA REX IMPERATOR (ou de la forme abrégée D:G REX IMPERATOR, selon la valeur de la pièce) – signifie  « Édouard VII, par la grâce de Dieu roi et empereur ».

Georges V (1911-1936)

Georges V (1911-1936)

Grand-père de Sa Majesté la reine Elizabeth II. Son effigie est entourée de l'inscription latine GEORGIVS V DEI GRA:REX ET IND:IMP, qui signifie « Georges V, par la grâce de Dieu roi et empereur de l'Inde ». Certaines pièces millésimées 1911 ne portent pas la mention DEI GRA. On les appelle les pièces « sans Dieu ».

Georges VI (1937-1952)

Georges VI (1937-1952)

Père de Sa Majesté la reine Elizabeth II. Son effigie orne les pièces canadiennes jusqu'au couronnement de sa fille, en 1952. Jusqu'en 1947, son effigie est entourée de l'inscription latine GEORGIVS VI D:G:REX ET IND:IMP ou GEORGIVS VI DEI GRA REX ET IND:IMP, selon la valeur de la pièce. Après que l'Inde accède à l'indépendance et devient une république, en 1947, la mention ET IND:IMP, qui signifiait George VI, empereur de l'Inde, ne figure plus sur les pièces.

Elizabeth II (1953-1964)

Elizabeth II (1953-1964)

La première effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II est frappée en 1953, lorsque celle-ci a 27 ans. L'effigie représentée ici orne les pièces jusqu'en 1964, entourée de l'inscription latine ELIZABETH II DEI GRATIA REGINA, qui signifie « Elizabeth II, reine par la grâce de Dieu ».

Elizabeth II (1965-1989)

Elizabeth II (1965-1989)

La deuxième version de l'effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II est entourée de l'inscription latine ELIZABETH II D G REGINA, une forme abrégée de celle utilisée jusqu'en 1964.

Elizabeth II (1990-2002)

Elizabeth II (1990-2002)

La troisième version de l'effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II est dévoilée en 1990, lorsque Sa Majesté a 64 ans. Il s'agit de la première effigie  conçue par une artiste canadienne, en l'occurrence Dora de Pédery-Hunt. Elle est entourée de l'inscription latine ELIZABETH II D G REGINA.

Elizabeth II (2003 à aujourd'hui)

Elizabeth II (2003 à aujourd'hui)

Une autre artiste canadienne, Susanna Blunt, réalise l'effigie la plus récente de Sa Majesté la reine Elizabeth II, entourée de l'inscription ELIZABETH II D G REGINA. Cette effigie rappelle celle de Georges VI, qui avait aussi choisi de se faire représenter sans couronne.

Produits connexes

Évaluations

Spécifications

  • No 134356
  • Tirage350
  • Compositionor pur à 99,999 %
  • Finiépreuve numismatique
  • Poids (g) 31,16
  • Diamètre (mm) 30
  • Tranchealternance de parties lisses et cannelées
  • Certificatnuméroté
  • Valeur nominale200 dollars
  • ArtisteInterprétation d'une photo de la Camera Press par Cathy Bursey-Sabourin (revers), Susanna Blunt (avers)

Articles visionnés récemment

Produits connexes

Énoncé de confidentialité

La Monnaie royale canadienne est une société d'État fédérale. Elle s'engage à protéger le droit à la vie privée des personnes et à protéger les renseignements personnels qu'elle détient conformément aux dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels (la Loi). Les renseignements personnels demandés sont recueillis en vertu de la Loi sur la Monnaie royale canadienne pour les fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur le site monnaie.ca. De plus, ils sont gérés de la manière décrite dans le fichier de renseignements personnels Communications publiques POU 914. Il convient de noter que cette page ne traite pas des problèmes liés au service à la clientèle.

La Monnaie fait appel à PowerReviews Inc. (PowerReviews), un fournisseur indépendant, pour recueillir les commentaires de ses clients par l'intermédiaire des fonctions Évaluations des produits et Questions et réponses sur son site Web. La politique de confidentialité de PowerReviews se trouve ici.

Si vous choisissez de fournir du contenu par l'intermédiaire d'une évaluation de produit, mais ne fournissez pas votre adresse courriel, aucun effort ne sera déployé pour lier l'évaluation à votre identité. Par conséquent, il est important de ne pas inclure de renseignements qui permettent de vous identifier dans les boîtes de texte. Nous vous incitons à formuler des énoncés fondés sur des faits qui n'incluent pas votre point de vue ni votre opinion personnelle à l'égard d'une autre personne, puisque la Loiconsidère qu'il s'agit de renseignements personnels sur l'autre personne. Tout renseignement personnel sera protégé et conservé conformément aux dispositions de la Loi.

Si vous choisissez de fournir votre adresse courriel sur la page d'évaluation d'un produit (facultatif), elle sera transmise directement et de façon sûre à PowerReviews uniquement pour déterminer votre statut d' « évaluateur certifié ». Votre adresse courriel ne sera pas publiée, réutilisée ou divulguée par PowerReviews, et ne sera pas retransmise à la Monnaie. Toutefois, veuillez noter que l'adresse courriel de l'évaluateur devient identifiée comme étant vérifiée sur la plateforme de PowerReviews. Les évaluations des clients fournies dans le cadre de courriels envoyés par la Monnaie à la suite d'un achat permettent d'établir votre statut d' « acheteur certifié » pour le produit en question. Il est nécessaire de fournir une adresse courriel pour l'utilisation de la fonction Questions et réponses, afin que vous puissiez recevoir une notification lorsque votre question aura été traitée. Ces adresses courriel ne seront pas réutilisées ou conservées par PowerReviews ou par la Monnaie.

En vertu de la Loi, vous avez le droit à la protection de vos renseignements personnels ainsi que le droit d'accéder à vos renseignements personnels et d'exiger que des modifications y soient apportées, s'ils sont erronés ou incomplets. Toute question ou préoccupation au sujet de vos renseignements personnels et des pratiques de la Monnaie en matière de confidentialité peut être envoyée au bureau de l'accès à l'information et de la protection des renseignements personnels de la Monnaie par courriel à atip@monnaie.ca ou par téléphone au 613-993-2711. En outre, vous avez le droit de déposer une plainte auprès du commissaire à la protection de la vie privée du Canada concernant la gestion par la Monnaie de vos renseignements personnels