Retour aux Articles

Derrière le motif : des expériences communes entremêlées dans une quête de vérité

  • 29 sept. 2022
  • Histoire
  • 5 minutes de lecture

La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation rend hommage à plus de 150 000 enfants des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse qui ont été arrachés de leur famille et emmenés de force dans des externats et des pensionnats partout au Canada. Elle reconnaît les conséquences intergénérationnelles de ce système et invite la population canadienne à réfléchir aux différentes façons de relever le défi de la réconciliation au quotidien.

Le motif de la médaille-souvenir, qui marque la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, a été créé avec une attention toute spéciale par trois artistes autochtones talentueux représentant les Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse, en consultation avec des survivants.

Découvrez-en plus sur le motif de la médaille-souvenir ci-dessous :

Histoire
Histoire

Les artistes Leticia Spence (Premières Nations), Jason Sikoak (Inuit) et JD Hawk (Métis).

La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation rend hommage à plus de 150 000 enfants des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse qui ont été arrachés de leur famille et emmenés de force dans des externats et des pensionnats partout au Canada. Elle reconnaît les conséquences intergénérationnelles de ce système et invite la population canadienne à réfléchir aux différentes façons de relever le défi de la réconciliation au quotidien.

Le motif de la médaille-souvenir, qui marque la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, a été créé avec une attention toute spéciale par trois artistes autochtones talentueux représentant les Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse, en consultation avec des survivants.

Découvrez-en plus sur le motif de la médaille-souvenir ci-dessous :

La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation : Cette face de la médaille-souvenir présente un assemblage d’éléments visuels créés par les artistes Leticia Spence (Premières Nations), Jason Sikoak (Inuit) et JD Hawk (Métis), expression des cultures et des points de vue autochtones.
La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation : Les droits, la culture et les enseignements des Premières Nations sont représentés dans ce motif créé par Leticia Spence, une artiste crie.
La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation : JD Hawk, un artiste métis, a réalisé les éléments de la médaille-souvenir représentant la Nation métisse.
La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation : Dans cette œuvre de l’artiste nunatsiavut Jason Sikoak, le point de vue des Inuits est représenté par un tatouage linéaire traditionnel, d’abord interdit par les colonialistes, puis réapproprié comme signe de fierté identitaire.
La Médaille-souvenir pour la vérité et la réconciliation : L’autre face de la médaille-souvenir présente la déclaration « CHAQUE ENFANT COMPTE », en français et en anglais.