Retour aux postes disponibles

Conseiller ou conseillère juridique – poste à durée déterminée d’un an et demi (ouvert aux échanges)

  • Services juridiques
  • Ottawa
  • poste à durée déterminée d’un an et demi
Postulez maintenant

Pour poser votre candidature, veuillez nous envoyer votre CV d’ici le 19 mai 2024

La Monnaie royale canadienne est à la recherche d’un conseiller ou d’une conseillère juridique qui saura s’épanouir dans un milieu dynamique et inclusif.

Relevant du conseiller juridique principal et faisant partie de l’équipe des Services juridiques, le ou la titulaire du poste fournit des conseils juridiques et, au besoin, du soutien en cas de recours en justice pour un large éventail de questions juridiques complexes, en particulier dans le domaine des transactions commerciales, des contrats, de l’approvisionnement, du marketing et de la publicité.

Responsabilités principales

  • Fournir avec diligence des conseils juridiques et du soutien axés sur les solutions dans divers domaines ayant trait aux activités de la Monnaie pour faciliter l’atteinte des objectifs d’entreprise et la gestion des risques, y compris, mais sans s’y limiter, en matière de droit commercial, de droit de la propriété intellectuelle, de droit du marketing et de la publicité, de droit de la concurrence, de droit du travail et de l’emploi, de droit des marchés publics et des accords commerciaux applicables à la Monnaie (p. ex., l’ALEC, l’AECG, l’AMP de l’OMC, le PTPGP et l’ALÉNA).
  • Rédiger et examiner diverses ententes, y compris des ententes de vente de biens et de services offerts par la Monnaie, des ententes d’acquisition de biens et de services et des ententes de licences sur les droits de propriété intellectuelle.
  • Examiner la documentation relative aux appels d’offres concernant la production et l’offre de pièces de circulation étrangères et de produits et services connexes.
  • Examiner la documentation relative à l’approvisionnement en biens et services dans un cadre concurrentiel (p. ex., avis de projet de marché, demandes d’offres, demandes de propositions et demandes de prix).
  • Surveiller l’évolution de la législation dans les domaines qui concernent la Monnaie, contribuer à informer avec diligence les parties prenantes internes des nouveautés et modifications pertinentes et contribuer à la mise en œuvre des pratiques, des politiques et des documents contractuels requis.
  • Concevoir des outils et des formations pour les parties prenantes internes concernant les principales activités ciblées afin d’accroître l’efficacité et de gérer les risques.
  • Travailler conformément aux principes de l’entreprise allégée (Lean) en vue d’accroître l’efficacité, y compris la rédaction et la tenue à jour de modèles normalisés de contrats, de lettres, ou d’autres instruments juridiques.
  • Assurer la liaison avec les conseillers et conseillères externes en fonction des besoins.
  • Représenter la Monnaie de manière appropriée et avec diplomatie.
  • Faire partie d’équipes multidisciplinaires de la Monnaie.

Exigences

  • Être membre en règle du barreau de l’une des provinces ou de l’un des territoires du Canada.
  • Maîtrise des deux langues officielles (français et anglais) ou capacité à atteindre un niveau de bilinguisme intermédiaire après avoir suivi la formation linguistique offerte par la Monnaie.

Expérience

  • Avoir au moins cinq ans d’expérience de la pratique du droit.
  • Avoir été appelé à conseiller une société d’État constitue, un atout.

Connaissances

  • Excellentes connaissances des théories, des principes et des méthodes du droit canadien et international.
  • Une bonne connaissance des contextes juridique, politique, commercial et opérationnel de la Monnaie et du gouvernement.
  • Connaissance de la Loi sur la gestion des finances publiques, un atout.

Compétences

  • Intégrité : agir dans le respect de ses valeurs lorsqu’il n’est pas facile de le faire.
  • Ambition : s’efforcer d’atteindre des objectifs ambitieux.
  • Collaboration et coopération : encourager ses collègues.
  • Incidence et influence : tenir compte de la portée de ses actions ou de ses mots.
  • Pensée stratégique : anticiper les nouveaux besoins de l’organisation et établir des priorités à court et à moyen terme.
  • Engagement organisationnel : être un exemple de loyauté.

Compétences et habiletés

  • Capacité manifeste à fournir des conseils juridiques, des recommandations et des stratégies d’atténuation des risques axées sur les activités.
  • Aptitudes approfondies en analyse, en résolution de problèmes et en rédaction. Capacité de fournir des conseils juridiques clairs et pratiques.
  • Capacité d’établir de bonnes relations avec les partenaires internes et externes, d’encourager et de responsabiliser les autres tout en gérant des priorités concurrentes, et capacité de travailler de façon autonome et en équipe.
  • Capacité de démontrer un engagement à l’égard de l’organisation et approche axée sur les résultats. Capacité de travailler dans un milieu où les activités se déroulent à un rythme rapide et de s’adapter rapidement aux priorités changeantes.