Pièce de 1 oz en argent pur – À la découverte des dinosaures : Dinosaure au crâne ailé

Pièce de 1 oz en argent p...

109,95 $CAD
EN ATTENTE DE STOCK

Pièce de 1 oz en argent pur – À la découverte des dinosaures : Dinosaure au crâne ailé

Argent 2022 Tirage 10 000
EN ATTENTE DE STOCK

Pièce de 1 oz en argent pur – À la découverte des dinosaures : Dinosaure au crâne ailé

Argent 2022 Tirage 10 000
Vu 209 fois au cours des dernières 24 heures!
109,95 $CAD
Club des Maîtres: 1 100 Statut : Livraison au Canada et aux É.-U. seulement
Disponibilité : Disponible en magasin Trouver un magasin
Livraison : Livraison estimée le 14 déc.

À propos

rcm

Caractéristiques

Un placage de rhodium
Scientifiquement exact
Une texture gravée

Caractéristiques techniques

Numéro de produit 203129
Tirage 10 000
Composition Argent pur à 99,99 % avec placage de rhodium sélectif
Embellissement Placage
Poids 31,39 g
Diamètre 38 mm
Tranche Dentelée
Certificat Numéroté
Valeur nominale 20 dollars
Fini Épreuve numismatique au fini mat

Motif et artiste(s)

Revers
Avers

Julius Csotonyi, artiste paléontologique

C’est toujours excitant de dessiner le dernier venu dans la famille des cératopsidés (dinosaures à cornes) canadiens. On croit que la collerette singulière de ces dinosaures agissait comme un signal visuel. Dans le cas du Mercuriceratops, le défi consistait à représenter adéquatement l’étrange os du crâne, le squamosal (qui ressemble au mythique casque ailé de Mercure), tout en faisant pivoter la tête de manière créative afin que le crâne allongé puisse tenir à l’intérieur du cordon circulaire de la pièce!

Julius Csotonyi, artiste paléontologique

François Therrien, PhD, conservateur de paléoécologie, Royal Tyrrell Museum of Palaeontology

Le Mercuriceratops est un exemple d’espèce qui a été identifiée à partir d’un seul os. Certaines espèces provenant de différents groupes de dinosaures, comme les dinosaures à cornes et les “dinosaures à bec de canard”, sont très similaires et peuvent uniquement être différenciées par un ou quelques os. Par exemple, certaines espèces de dinosaures à bec de canard se distinguent uniquement par la forme de leur crête. Chez les dinosaures à cornes, c’est souvent la forme des os constituant la collerette qui permet aux paléontologues de faire la différence entre les espèces. Dans le cas du Mercuriceratops, les paléontologues ont découvert un os de collerette qui ne ressemblait à celui d’aucun autre dinosaure. C’est ainsi qu’ils ont su qu’ils étaient face à une toute nouvelle espèce, même s’ils n’avaient aucun autre indice sur le reste du corps.

François Therrien, PhD, conservateur de paléoécologie, Royal Tyrrell Museum of Palaeontology

Évaluations

Questions

Que désirez-vous savoir à propos de ce produit?