allbirthdaycanadianacommemorativegiftholidayslunarmoins_de_50MONEY BACKGUARANTEE100%REMBOURSEMENT GARANTI100%newbornpopsportssubssubssubssubssubssubssubssubssubssubstraditionalunder_50wedding
Vous êtes protégé par notre garantie de remboursement de 30 jours

La fête qui a fait vibrer le monde entier

Quand on demande à l’artiste Pandora Young où elle irait si elle pouvait voyager dans le temps pour vivre le jour de la Victoire en Europe, elle répond : « là où il y avait la plus grande foule ». À l’annonce de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, le monde a vécu l’un de ses premiers véritables tournants collectifs – et l’ambiance festive qui en a découlé partout a inspiré le motif conçu par Mme Young pour le dollar épreuve numismatique en argent fin 2020, qui souligne le 75e anniversaire de cette journée marquante.

« Avec la technologie d’aujourd’hui, on partage toutes sortes de choses instantanément, indique Pandora Young. On y est habitués. Mais au printemps 1945, c’était un exploit que la technologie médiatique ait progressé au point de permettre aux habitants de partout au Canada et de partout dans le monde, sur tous les continents, de vivre ensemble ce moment extraordinaire. »

Se décrivant elle-même comme une « mordue d’histoire », Mme Young voulait tout apprendre sur les célébrations du 8 mai 1945 au moment de commencer à travailler sur ce motif. En épluchant les vieux journaux à la recherche de photos, elle a été frappée par la joie qui se dégageait de toutes les images qu’elle avait sous les yeux : de St. John’s à Vancouver, les foules étaient euphoriques. Les gens riaient, s’exclamaient et dansaient avec allégresse, l’air soulagé.

« C’est courant dans les vieux films, illustre-t-elle, tous les personnages se mettent soudainement à chanter. Mais ce jour-là, c’est arrivé pour vrai : les gens chantaient et dansaient dans les rues. »

Mme Young ajoute s’être rendu compte qu’elle avait déjà vu des foules qui ressemblaient un peu à celles-là : dans les rues de Vancouver lors des Jeux olympiques d’hiver de 2010. Elle a pu mettre cette expérience à profit dans la création de son motif.

DES REPRÉSENTANTS DE TOUS LES FRONTS

Sur son dollar épreuve numismatique en argent fin 2020, l’artiste a placé à l’avant-plan trois silhouettes représentant les trois corps des forces armées canadiennes (marine, armée de terre et aviation), en reconnaissance du rôle essentiel que ceux-ci ont joué dans la victoire. À l’arrière, une foule est massée, composée de ceux et celles qui ont maintenu le pays sur les rails, qui se sont consacrés corps et âme à l’effort de guerre sur le front intérieur, qui ont aimé et perdu des proches, et qui jubilaient en apprenant que la guerre était terminée.

Pour Pandora Young, il était particulièrement important de mettre les femmes en évidence dans ce motif.

« Je ne veux rien enlever au rôle que les hommes ont joué sur les lignes de front, rassure-t-elle. Mais je voulais donner une place à tous ceux qu’on n’a pas l’habitude de représenter sur les pièces : les grands-parents, les enfants, les mères. »

UN PONT À TRAVERS LE TEMPS ET L’ESPACE

Consciente que certains trouvent que l’histoire est une discipline poussiéreuse et déconnectée, Pandora Young a voulu faire du dollar épreuve numismatique en argent fin 2020 un pont entre les générations actuelles et ce moment important de l’histoire du monde – et du Canada.

« En revisitant le passé, on s’intéresse à des êtres humains qui avaient leurs particularités, qui tombaient amoureux, qui chantaient des chansons et qui déjeunaient le matin, souligne-t-elle. Ils étaient tout aussi vivants et complexes que vous et moi. »

La pièce est un beau mélange d’ancien et de moderne. Une technique novatrice a été utilisée pour créer l’effet d’estompage de la foule, et l’avers reproduit l’effigie de 1945 du roi George VI. Les deux faces arborent un éblouissant fini épreuve numismatique qui fait ressortir le moindre détail.

GLOIRE À LA PAIX

Pacifiste, Pandora Young est honorée d’avoir eu l’occasion de concevoir plusieurs pièces sur le thème de la guerre pour la Monnaie royale canadienne. Elle se réjouit de pouvoir mettre en lumière l’aspect humain des événements, pour renforcer le lien avec le passé. Mais sa sélection comme créatrice pour la pièce du jour de la Victoire en Europe était particulièrement exaltante pour elle, car c’était une rare occasion d’imaginer un motif axé sur la paix.

« C’est le moment qui a mis un terme à une période réellement atroce, décrit-elle. Cette guerre nous a pour ainsi dire poussés à notre limite en tant que société, mais s’il y a eu d’autres conflits depuis, il n’y a jamais eu d’autre guerre mondiale. Ça me donne de l’espoir, et j’espère que d’autres ressentiront la même chose en regardant la pièce. »

Enfin, elle ajoute que la volonté de la Monnaie de repenser la façon de commémorer les guerres est l’une des choses qu’elle adore dans la conception de pièces.

« Parfois, le geste le plus brave consiste à faire l’apologie de la paix, conclut-elle. Dans le domaine, la Monnaie se distingue par son courage et son inventivité. J’ai déjà hâte à notre prochaine collaboration! »

  • SHARE :

Un hommage aux sacrifices faits par nos anciens combattants il y a 75 ans

Un hommage aux sacrifices faits par nos anciens combattants il y a 75 ans

Depuis la toute première pièce Coquelicot en 2004, la Monnaie royale canadienne a fièrement émis des pièces commémoratives spéciales pour honorer le service et les sacrifices des militaires et anciens combattants canadiens. Notre histoire commune et le souvenir des sacrifices extraordinaires consentis par nos anciens combattants sont gravés dans chaque pièce. Des histoires comme celle qui suit…

Collectionneur d’histoire

Collectionneur d’histoire

Quand l’adjudant Ed Storey, CD, retraité du Génie militaire, a reçu un premier coup de fil de la Monnaie royale canadienne, qui sollicitait ses services de conseiller en histoire pour une pièce à thème militaire, il a tout de suite su que sa tendance à tout conserver lui servirait enfin.

Donner vie à l’histoire

Donner vie à l’histoire

Un pilote fait un salut militaire, une membre de la Division féminine envoie la main et un navigateur fait un signe de la victoire tandis qu’un Spitfire traverse le ciel. Voilà les visages de l’Aviation royale canadienne (ARC) qui sont à l’honneur sur la nouvelle pièce en or 14 carats soulignant le 75ᵉ anniversaire de la Victoire en Europe, dont le motif prend vie grâce à l’artiste Laurie McGaw.